Hunger Games (livres et adaptations)

Page 7 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Hunger Games (livres et adaptations)

Message par Brynhildr le Jeu 28 Jan 2016, 13:36

Ah, par contre Dreamy, en ce qui concerne Twoilettes, même si je te comprends tout à fait (pareil, j'ai eu du mal à voir le premier; je n'ai réussi qu'un soir de grande déprime), je t'assure que le dernier film est tordant! Enfin, le but du réalisateur n'était pas là mais je n'ai jamais vu un film aussi navrant, je crois. Je l'ai regardé suite à la lecture de la critique qu'en a fait l'Odieux Con..rd. Vraiment drôle! Sa critique de Blanche Neige et le chasseur est top aussi ^^

_________________
"Tu vois, moi, je suis un peu comme Varys..." "Ben, mets des collants de contention"
avatar
Brynhildr

Féminin Messages : 823
Date d'inscription : 28/07/2014
Age : 31
Localisation : Les îles du Sud, malheureusement, mais je songe à émigrer vers des contrées plus boréales.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hunger Games (livres et adaptations)

Message par Invité le Jeu 28 Jan 2016, 13:38

Personnellement, je trouve le triangle amoureux dans HG assez intelligent malgré le fait que je n'aime pas les triangles amoureux en temps normal en raison d'un schéma classique beaucoup trop utilisé (la fille choisit bien entendu le plus badass des deux qui est bien macho ...).

Pourquoi? Et bien parce que tout ça me donne l'impression que son développement est traité de manière mature. Le choix de Katniss est une question de gain en maturité et de vraie réflexion sur ses sentiments. Elle n'a que 16 ans au tout début et ignore tout de ce qu'est l'amour (en dehors de l'amour familial bien entendu). Ce qui va se passer dans l'arène et le jeu qu'elle doit jouer ne fait que l'embrouiller. Et puis, de fil en aiguille, il va s'avérer qu'elle est plus attirée par Peeta que par Gale, alors qu'elle croyait le contraire en raison de la grande proximité depuis l'enfance avec ce dernier (c'est aussi différent de la plupart des triangles amoureux où la fille n'a aucune affinité particulière avec l'un des deux prétendants au début).
On peut aussi poser la question de l'endoctrinement...le fait d'avoir joué un rôle dans l'arène peut l'avoir persuadée d'être amoureuse etc..la saga dénonce surtout la propagande et la manipulation des masses. La fameuse question "réel ou pas réel" montre bien que tout ça brouille la limite entre vérité et mensonge.

Hunger Games renverse aussi des clichés hollywoodiens qui veulent que la fille n'ait que des qualités féminines, même chose pour le garçon qui doit absolument être viril.
Il est intéressant de voir que des femmes soient aussi au pouvoir et ont des fonctions importantes (présidente, chef de district, lieutenant...).


Dernière édition par Dreamy le Jeu 28 Jan 2016, 13:48, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Hunger Games (livres et adaptations)

Message par Yokill2B le Jeu 28 Jan 2016, 13:45

Et c'est ce qui fait que je trouve le triangle amoureux de HG réussi. Déjà parce qu'on sent que Katniss hésite VRAIMENT entre les deux garçons. Le problème de Twilight est qu'on SAIT qu'ils vont finir ensemble les deux cons, on ne sent aucune hésitation chez l'autre cruche de Bella !
Et de plus, HG est un peu l'exception qui confirme la règle, à savoir que entre le beau gosse dégueulasse, macho, débilement viriliste et cliché, et le mec gentil, sympa, un peu moins cliché mais beaucoup plus attentionné, ben le second ira toujours se faire foutre !
J'ai toujours été "Team Peeta" comme disent les fangirls à fond ! Je n'ai rien contre Liam Hemsworth, mais Katniss a au moins le mérite d'avoir choisi le gars pour qui elle comptait vraiment !

Hélas, s'il pouvait en être autant IRL...

_________________
avatar
Yokill2B
Légende du Royaume

Masculin Messages : 773
Date d'inscription : 12/10/2014
Age : 23
Localisation : Entre les mondes de l'imaginaire au gré de mes voyages inter-dimensionnels...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hunger Games (livres et adaptations)

Message par Brynhildr le Jeu 28 Jan 2016, 14:42

Je viens de dire que je n'avais pas vu les films alors je crois que je m'arrête à plus machin que truc en essayant d'oublier ce méga spoil.

_________________
"Tu vois, moi, je suis un peu comme Varys..." "Ben, mets des collants de contention"
avatar
Brynhildr

Féminin Messages : 823
Date d'inscription : 28/07/2014
Age : 31
Localisation : Les îles du Sud, malheureusement, mais je songe à émigrer vers des contrées plus boréales.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hunger Games (livres et adaptations)

Message par Invité le Jeu 28 Jan 2016, 15:09

Oups pardon ^^'
Je crois que Yokill et moi avons été un peu trop emporté par notre côté fan! T'inquiète pas, c'est très loin d'être le plus gros (ni le plus intéressant) spoil Wink

Sinon, j'adore aussi les critiques de l'odieux c*nnard, je n'ai jamais vu Blanche Neige et le chasseur...ça m'a l'air d'être un de ces navets...il y a des films, rien qu'à leur BA, on sait que ça va être de la m*rde.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Hunger Games (livres et adaptations)

Message par Snow le Jeu 28 Jan 2016, 16:04

Blanche Neige et le Chasseur... Cool Ceux qui connaissent mon amour pour Blanche Neige, le personnage et le film d'animation, savent ce que je pense de ce film Razz

_________________

Caspar David Friedrich, Le Voyageur Au-Dessus de la Mer de Nuages
avatar
Snow
Fondateur
Fondateur

Masculin Messages : 1979
Date d'inscription : 08/12/2013
Age : 18
Localisation : Terre

http://disneyfrozen.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hunger Games (livres et adaptations)

Message par Brynhildr le Jeu 28 Jan 2016, 19:50

Franchement, j'ai vu le film parce que j'avais adoré la critique d'Odieux. Eh bien, le film est bien moins mauvais que ce que pouvait le laisser penser la critique (au contraire de Twilight, qui est vraiment à la hauteur du texte d'Odieux si ce n'est pis!). Ce film est... étrange. Manque de cohérence. Forêt de symboles qui ne débouchent sur aucune ligne réelle... bref, c'est entre Maléfique et un film d'art et d'essai... de la bonne bouse! Et cela n'a rien mais alors rien à voir avec Blanche Neige. Cela fait davantage penser aux Frères Grimm mixé avec The countess (sur Erzébeth Bathory). Bref, inlassable et médiocre. Mais je n'ai jamais vu Kristen Stewart aussi belle. Et comme je suis restée gothique au fond de moi et que j'ai peur de vieillir.... Esthétiquement, c'est plaisant. Le reste, scénar et jeu, sont vraiment nuls.

_________________
"Tu vois, moi, je suis un peu comme Varys..." "Ben, mets des collants de contention"
avatar
Brynhildr

Féminin Messages : 823
Date d'inscription : 28/07/2014
Age : 31
Localisation : Les îles du Sud, malheureusement, mais je songe à émigrer vers des contrées plus boréales.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hunger Games (livres et adaptations)

Message par Katoptriss le Jeu 28 Jan 2016, 20:05

La 5e Vague, une catastrophe ? C'est dommage, j'avais beaucoup aimé la bande-annonce, et peu m'ont vraiment donné envie de voir un film. Après, je pense que l'on a des exigences (très) différentes...
Enfin, quoi qu'il en soit, si comme tu le dis il s'agit d'un énième film cucul-triangle-amoureux derrière un décor de fin du monde mon dieu c'est triste ils vont mourir mais ils mourront en s'aimant, oh wait ! Mais non, ce sont des protagonistes, ils peuvent pas mourir, donc ils vont triompher je ne sais pas comment (disons les pouvoirs de l'espoir et de l'amour, doublés d'une chance digne de Gontran et triplés d'un "ta gueule, c'est le scénario", ça passera, c'est comme ça dans chaque film, c'est pas grave s'il y a des aliens intelligents en face qui ont viré 80% de l'humanité avec leurs catastrophes naturelles, leur virus, etc), enfin bref, si ce film est réellement comme ça :



Dernière édition par Katoptriss le Jeu 28 Jan 2016, 20:31, édité 1 fois

Katoptriss

Féminin Messages : 526
Date d'inscription : 14/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hunger Games (livres et adaptations)

Message par Invité le Jeu 28 Jan 2016, 20:26

Après tout dépend de la définition qu'on a de "niais" et donc de la perception qu'on en a (comme tu dis pour ce qui est des films)...certains trouveront la moindre petite romance ou l'évocation d'une sensibilité "niaise", pour d'autres, il en faut un peu, voire beaucoup, plus.
Par exemple, je ne peux m'empêcher de trouver Roméo et Juliette un peu cucu la praline sur les bords (même si l'histoire veut ça) alors que pour d'autres c'est beau et romantique. Idem pour L'amour nous guidera dans Le Roi Lion 2 (qui s'inspire d'ailleurs de l'oeuvre précédemment citée...coïncidence ?? Razz)

Je pense qu'il ne faut pas non plus renier que le romantisme est une partie de nous, après tout, on est tous un peu fleur bleue quand on est amoureux, c'est juste humain Razz c'est sans doute le fait de voir ça à l'écran qui nous fait réaliser combien on peut être ridicule parfois
Mais oui, quand c'est beaucoup trop appuyé et juste mille fois vu et revu...c'est juste chiant.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Hunger Games (livres et adaptations)

Message par Yokill2B le Jeu 28 Jan 2016, 21:09

Eh bien perso, j'ai beau être un homme, donc les blagues machos (même si je ne le suis pas), la bière, le sport et les voitures et tout ça quoi, je sais que je suis très fleur bleue, et pas que sur les bords.

J'adore les romances quand elles sont bien écrites. Genre il m'arrive de m'attendrir devant certaines histoires, voire des comédies romantiques (eh ouais !), et perso je sais pas vous mais je pleure à chaque fois devant Wall-E.
Mais si je sens qu'on verse trop dans le romantico-cucul, là ça me gonfle vite, c'est pourquoi je te rejoins un peu sur Roméo et Juliette Dreamy (même si j'ADOOOOORE Shakespeare !), et que des trucs comme Twilight ou 50 Nuances de Merde me sont insupportables.
Le problème avec la Cinquième Vague, ce n'est pas qu'on a une romance, c'est qu'on a ENCORE une romance, dans un contexte où elle n'a clairement rien à foutre !!!

C'est pour ça également que j'attends de voir ce que va donner le film "Orgueil, Préjugés et Zombies" (et croyez-moi à chaque fois j'ai beaucoup de mal à croire que j'écris ce titre !), comment ils incluent de façon drôle et cohérente le côté romantique de "Orgueil et Préjugés" dans le délire des zombies.


Sur ce je vais aller me mater un Expendables avec une bière, parce que c'était un peu la négation de la virilité ce message là XD

_________________
avatar
Yokill2B
Légende du Royaume

Masculin Messages : 773
Date d'inscription : 12/10/2014
Age : 23
Localisation : Entre les mondes de l'imaginaire au gré de mes voyages inter-dimensionnels...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hunger Games (livres et adaptations)

Message par Miss Olaf le Jeu 28 Jan 2016, 21:46

J'ai vu la 5ième vague hier, je ne le trouve pas mauvais mais effectivement le pseudo-triangle amoureux c'est plus que passable, mais ça faut le dire à l'auteur(e?). Et en sortant de la séance je regarde ma partenaire et lui sors: " Bon c'est un détail, mais avoir que des héros ados j'en ai marre ", elle m'approuve avec un sourire " ben c'est parce qu'on vieilli "

Bref je commence peu à peu l'overdose des dystopies.

_________________




~ Ma fan fiction sur Frozen, retrouvez Elsa dans une nouvelle aventure ! ~
avatar
Miss Olaf
Admin

Féminin Messages : 2170
Date d'inscription : 14/12/2013
Age : 24
Localisation : Royaume d'Alsace et d'Arendelle

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hunger Games (livres et adaptations)

Message par Invité le Jeu 28 Jan 2016, 22:03

J'ai discuté avec quelqu'un qui a lu le livre et le triangle amoureux est très secondaire...je pense malheureusement qu'ils l'ont accentué un max pour l'adaptation :/

Des films ados sans héros ados...je suis pas sûre que ça fonctionnerait ah ah

Cette mode de films dystopiques va finir par s'arrêter...pour laisser place à un nouveau genre ^^
C'est juste qu'ils veulent (trop) surfer sur le succès qu'a eu Hunger Games (qui est la seule saga Young Adult à bénéficier d'aussi bonnes adaptations à mon goût). Mais bon...difficile d'arriver à la cheville d'une oeuvre fondatrice d'une nouvelle mode. Je n'aime pas du tout Divergente et j'apprécie le Labyrinthe mais sans plus...même The Giver m'a laissée de marbre.

C'est vrai qu'ils se ressemblent un peu (beaucoup)...on a l'impression de voir des mélanges parfois mais bon c'est le genre qui veut ça. On peut pas réinventer entièrement la dystopie après tout ^^'
C'est clair que ça lasse...moi y compris. Je veux désespérément du neuf avec ce genre mais malheureusement, ça n'est pas près d'arriver.

On lance des paris pour la nouvelle mode? jesuisdehors

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Hunger Games (livres et adaptations)

Message par Brynhildr le Ven 29 Jan 2016, 08:53

Je ne lis plus.trop ce que vous dites par peur de spoil mais j'ai le regret de vous annoncer que la dystopie est, a été, et sera. Soleil vert, Equilibrium, Ultraviolet, V pour Vendetta, pour n'en citer que quelques uns.

_________________
"Tu vois, moi, je suis un peu comme Varys..." "Ben, mets des collants de contention"
avatar
Brynhildr

Féminin Messages : 823
Date d'inscription : 28/07/2014
Age : 31
Localisation : Les îles du Sud, malheureusement, mais je songe à émigrer vers des contrées plus boréales.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hunger Games (livres et adaptations)

Message par Yokill2B le Ven 29 Jan 2016, 09:20

Le problème ne vient pas tellement du fait que l'on nous propose de la dystopie, mais qu'on ne nous propose plus rien d'autre qu'un schéma type applicable partout sans presque rien changer.

Aujourd'hui tu prends un héros ou une héroïne, un pouvoir ou une menace qu'il combat, un triangle amoureux et des péripéties jamais haletantes car trop prévisibles, et tu peux placer ça dans n'importe quel contexte, ça va marcher: post-apo, dystopie, zombies, mythologie...
À la longue, ça devient très, TRÈS lassant d'avoir encore et toujours l'impression de relire les mêmes choses et c'est pour ça que je ne lis quasiment plus de "littérature jeunesse" aujourd'hui.

_________________
avatar
Yokill2B
Légende du Royaume

Masculin Messages : 773
Date d'inscription : 12/10/2014
Age : 23
Localisation : Entre les mondes de l'imaginaire au gré de mes voyages inter-dimensionnels...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hunger Games (livres et adaptations)

Message par Kalegula le Ven 29 Jan 2016, 13:00

Une de mes connaissances dirait que c'est Battle Royale qui a lancé la mode des dystopies pour ados qui se tapent dessus bravo

Enfin c'est la même qui dit que HG est un plagiat éhonté de Battle Royale, donc je ne suis pas très convaincu :p

_________________
"Plus noir que la nuit, plus chaud que l'enfer, et plus amer que l'existence... Voilà ce que doit être un café !"

"J'aime avoir le dernier mot, bien que je n'apprécie pas toujours être le dernier à parler"
Anonyme
avatar
Kalegula

Masculin Messages : 935
Date d'inscription : 28/05/2014
Localisation : La question n'est pas seulement où, mais pourquoi ?

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hunger Games (livres et adaptations)

Message par Yokill2B le Ven 29 Jan 2016, 13:02

Ah, ceux qui crient au plagiat de Battle Royale quand on leur parle de HG...à chaque fois ça me donne tellement envie de leur éclater les balls à coups de barre de fer !

_________________
avatar
Yokill2B
Légende du Royaume

Masculin Messages : 773
Date d'inscription : 12/10/2014
Age : 23
Localisation : Entre les mondes de l'imaginaire au gré de mes voyages inter-dimensionnels...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hunger Games (livres et adaptations)

Message par Invité le Ven 29 Jan 2016, 13:05

Pareil Razz

Je commence à en avoir marre de me fatiguer à expliquer que non ce n'était pas un plagiat...mais bon, les rageux resteront des rageux dont la plupart n'ont même pas vu HG ou du moins l'ont regardé avec déjà l'envie de le démonter bravo

Je précise que j'ai vu le film Battle Royal, j'ai trouvé que ça faisait très série B avec des acteurs pas toujours convaincants, des scènes kitsch, des répliques à la limite du niais "au moins, j'aurais eu des amis avant de mourir"...je m'attendais à bien mieux pour un film tant décrié comme chef d'oeuvre Laughing

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Hunger Games (livres et adaptations)

Message par Brynhildr le Ven 29 Jan 2016, 14:12

Bon eh bien, désolée pour vous, mais j'ai vu Battle Royale plusieurs fois au lycée et revu adulte et j'ai trouvé l'inspiration ÉVIDENTE. De là à dire que c'est un plagiat, non. Il y a bien d'autres données qui divergent entre les deux œuvres.

Je ne sais pas qui a parlé de chef-d’œuvre pour Battle Royale mais c'était un peu exagéré... tout autant que de parler de série B. Ce qui a pu te donner cette impression, c'est peut-être ton manque d'habitude du cinéma japonais (du moins, je le suppose au risque de me tromper). J'ai trouvé Battle Royale dans la lignée des films japonais des années 70 type Joshû 701-gô: Sasori, Prisonnier 701: Le scorpion, avec Meiko Kaji; un film qui a marqué Tarentino esthétiquement et auquel la BO de Kill Bill rend hommage (je précise que je n'aime pas trop Kill Bill; c'est marrant 5mn mais je ne le considère pas comme LE Tarentino).

Je rappelle que les Japonais ont, dans leur tradition théâtrale, beaucoup moins d'attachement que nous à la mimesis. Le réalisme n'est pas le but. Ils sont en revanche très attachés aux symboles et ont souvent un jeu exagéré. C'est bien normal si l'on connaît un peu le kabuki et le nô.

Pour répondre à Kalegula, je ne m'y connais pas assez en ciné pour dire si c'est Battle royale qui a lancé ce délire où les jeunes s'entretuent. Pour moi et mes camarades de classe, je dirais que oui, après, au regard de l'histoire du cinéma, je n'en sais rien.

Edit: je ne lis pas de littérature jeunesse, hormis HP, bien entendu. Cette histoire de triangle amoureux ne me dit rien. Il n'apparaît pas dans les dystopies que j'ai citées. Je ne connais pas tous ces films dont vous parlez comme le Labyrinthe et tout et tout... Et je crois que ce n'est guère dans mon spectre d'attraction. Il faut savoir trier.

J'ai vu HG hier soir. Génial! Pas si ado que ça. Cela passe très bien. J'ai trouvé absolument juste la tension qui se crée autour du pouvoir des médias: une problématique très actuelle. J'imagine que le livre est bien meilleur et je me sens déjà en pleine fanatisation. Pas mal, pas mal!

_________________
"Tu vois, moi, je suis un peu comme Varys..." "Ben, mets des collants de contention"
avatar
Brynhildr

Féminin Messages : 823
Date d'inscription : 28/07/2014
Age : 31
Localisation : Les îles du Sud, malheureusement, mais je songe à émigrer vers des contrées plus boréales.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hunger Games (livres et adaptations)

Message par Invité le Ven 29 Jan 2016, 14:29

Autant j'aime la culture japonaise, autant je n'ai jamais accroché à leurs films/dramas :/ Ni à leur jeu d'acteur très spécifique. C'est vraiment spécial, comme le Nô.

Inspiration oui (peut-être) mais plagiat non Smile
En tout cas l'auteure des livres a dit qu'elle n'avait jamais entendu parler de Battle Royale et que son éditeur lui avait formellement déconseillé de lire le livre ou de voir le film afin de ne pas se faire influencer (vrai ou pas après... On ne saura jamais).
Elle a expliqué s'être notamment inspirée du mythe du Minotaure et de l'histoire gréco-romaine (les gladiateurs...). Son père était un vétéran de la guerre du Vietnam. C'est aussi en zappant sur des chaînes de télé réalité mêlé à des reportages sur la guerre qu'elle a eu de l'inspiration.

Passé le premier film, le sentiment d'inspiration disparaît complètement à mon goût, on entre bien plus dans le jeu de la propagande et du rôle des médias, ce qui est à mon goût le thème central de la saga, ce que je trouve fascinant.

Contente de voir que ça t'a plu!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Hunger Games (livres et adaptations)

Message par Brynhildr le Ven 29 Jan 2016, 15:34

Clairement, pas un plagiat!!! C'est une certitude.

Du même acabit sur certains points. Influencée ou non, qu'importe, l'oeuvre reste singulière, bien loin de la copie.

j'ai été assez contente de la reprise du substrat latin (un peu trop américanisé dans les décors, c'est dommage). Cinna, Caton, Capitole, Arène... mobilier empire, quelques touches égyptiennes typiques de ce dernier et même du style romain qui aimait importer une touche d'exotisme de son empire... très bon pour moi, ça. Avec un peu de bol, cela fera plus d'élève en latin... dommage que Najat ait supprimé l'option de façon détournée.

_________________
"Tu vois, moi, je suis un peu comme Varys..." "Ben, mets des collants de contention"
avatar
Brynhildr

Féminin Messages : 823
Date d'inscription : 28/07/2014
Age : 31
Localisation : Les îles du Sud, malheureusement, mais je songe à émigrer vers des contrées plus boréales.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hunger Games (livres et adaptations)

Message par Yokill2B le Ven 29 Jan 2016, 16:32

Eh bien si le premier film t'a plu, il en sera très certainement de même pour les 3 autres, qui le surpassent pratiquement sur tous les points !

Hormis le dernier, dont la fin est ultra-décevante (et avant qu'on me demande, non, je n'ai pas lu les livres et je ne sais pas comment la fin est traitée dedans, mais j'ai juste été très déçu de comment elle l'est dans le film), tous les films de cette saga sont très lucides quant à ce qu'ils proposent, avec plus de profondeur que ce qu'on veut bien leur en donner, réflexifs sans être prétentieux, et suffisamment funs pour qui ne veut pas se prendre la tête.

Une bonne saga donc, pas de quoi casser des barreaux de chaises, et une fin très décevante (en ce qui me concerne), mais une saga honnête sur ses intentions et ses résultats, et généralement, cela suffit à faire de bons films !


Quant à Battle Royale, ça ne m'intéresse tout simplement pas, pour la simple et bonne raison que je déteste la culture japonaise !
Alors je ne dis pas que tout y est à jeter selon moi, n'exagérons rien, et j'ai bien conscience que cette détestation vient sûrement aussi de la trop grande différence culturelle entre le Japon et l'Occident, mais vraiment, je hais les Japonais et leur passion pour l'exagération en tout:

Le WTF poussé au rang d'art (je suis pourtant le dernier que le WTF dérange habituellement, mais les japonais sont généralement beaucoup trop perchés, même pour moi), les acteurs qui passent leur temps à hurler, que ce soit dans les films ou dans les animes, leur proximité parfois dérangeante avec certains thèmes qu'ils abordent comme si cela était tout à fait innocent (je ne dis pas "normal", car après tout, ça l'est peut-être pour eux et je ne peux pas juger), à l'image de certains jeux comme le très perturbant mais pourtant rigolo Yandere Simulator, et même les sonorités de leur langue ne me plaisent pas !
Rassurez-vous, je ne nourris aucun racisme envers les Japonais ou leur culture, c'est tout simplement une culture qui ne me plaît pas, et encore aujourd'hui je me désole de n'avoir toujours pas trouvé un anime ou un manga par exemple qui me plaise !

Non vraiment, la culture japonaise ne me plaît vraiment pas, et ce même si je dois leur reconnaître certaines choses vraiment géniales, car quand je trouve un élément de cette culture qui me plaît, il me plaît en général VRAIMENT, comme:

-Certains jeux vidéos (deux en fait: Le Professeur Layton et Gravity Rush)
-Les films de Mamoru Hosoda (pratiquement tous des chefs d'oeuvres !)
-La nourriture (sushis etc...pardon si c'est pas japonais, mais ça j'aime bien !)

Alors ce n'est certes pas beaucoup, mais c'est probablement mieux que rien.

_________________
avatar
Yokill2B
Légende du Royaume

Masculin Messages : 773
Date d'inscription : 12/10/2014
Age : 23
Localisation : Entre les mondes de l'imaginaire au gré de mes voyages inter-dimensionnels...

Revenir en haut Aller en bas

Topicàdéplacer

Message par Invité le Ven 29 Jan 2016, 18:19

Brynhildr a écrit:Clairement, pas un plagiat!!! C'est une certitude.

Du même acabit sur certains points. Influencée ou non, qu'importe, l'oeuvre reste singulière, bien loin de la copie.

j'ai été assez contente de la reprise du substrat latin (un peu trop américanisé dans les décors, c'est dommage). Cinna, Caton, Capitole, Arène... mobilier empire, quelques touches égyptiennes typiques de ce dernier et même du style romain qui aimait importer une touche d'exotisme de son empire... très bon pour moi, ça. Avec un peu de bol, cela fera plus d'élève en latin... dommage que Najat ait supprimé l'option de façon détournée.

Il y a d'ailleurs un livre qui analyse les "mythes, symboles et secrets" de la saga, je l'ai et je le trouve très intéressant ^^
http://www.amazon.fr/Hunger-Games-Mythologie-univers-secrets/dp/2875920014



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Hunger Games (livres et adaptations)

Message par Invité le Mar 02 Fév 2016, 08:06

Pour revenir à ce que disait Yokill, la fin en général a en effet beaucoup déçu mais ça dépend franchement des gens et de leurs attentes. Tout comme le Nostalgia Critic, j'ai trouvé qu'elle concluait parfaitement la saga qui n'est pas une bête affaire de gentils VS méchants quand on y regarde de plus près.
Et oui la fin est exactement la même dans le bouquin Wink

Quant à la toute fin, ma meilleure amie avait par exemple dit qu'elle était contente
Spoiler:
de retrouver un peu d'optimisme même si c'est clairement pas un happy ending
J'ai fourni mon interprétation dans ma critique en spoiler donc si vous voulez la voir...

Pas mal de gens n'ont aussi pas tout compris je pense, peut-être par manque de volonté (bah oui c'est un film pour ados alors c'est forcément vide) J'ai bien été dans une salle où des gens riaient à certains moments qui n'étaient pas du tout drôles mais bon quand on voyait la tête de ces personnes... du genre à rigoler d'un bruit de pet. What a Face

La Révolte partie 1
a quasiment suscité une grosse déception alors que c'est mon opus préféré avec l'Embrasement. Je l'ai trouvé d'une grande maturité pour un blockbuster. J'ai aussi beaucoup aimé son traitement psychologique plus poussé des personnage. Mais bon, je comprends que ça n'ai pas vraiment plu au grand public qui a évidemment d'autres attentes. Je fais partie de ceux qui avaient jugés nécessaire le découpage du dernier tome en deux parties et je n'ai pas du tout été déçue. Un seul film aurait trop expédié les choses à mon humble avis...

Non vraiment, Hunger Games est sans doute une des rares sagas à avoir su parfaitement adapter les livres à mon goût (coucou Divergente II et La Terre brûlée).
Un grand merci à Francis Lawrence et à toute l'équipe !

Maintenant...il y aura-t-il des prequels? Je serai au rendez-vous quoiqu'il en soit Razz


Dernière édition par Dreamy le Mar 02 Fév 2016, 21:26, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Hunger Games (livres et adaptations)

Message par Flounder le Mar 02 Fév 2016, 20:23

Concernant la fin, beaucoup de ceux qui avaient lu le livre avaient été déçu également par la tournure des événements.  J'ai, pour ma part, aimé qu'elle finisse ainsi. Je la trouve assez chaotique, comme l'état émotionnel de Katniss (et on est aussi perdu qu'elle, surtout que c'est écrit à la 3e personne). Il donc assez logique que les gens soient en grande partie déçu par la fin du film, très fidèle.

Concernant la scène finale:
Spoiler:

Je trouve cela bien de finir sur cette note, des années après, pour voir comment les personnages s'en sont remis et montrer que même après des horreurs, la vie continue.
Mais j'ai l'impression qu'une grande partie des gens n'aiment pas les épilogues "des années après".
Déjà dans la saga Harry Potter (je compare souvent mais il faut avouer que ses sagas ont pas mal de similarités), l'épilogue divise. Pas mal de gens le trouve totalement inutile, alors que de mon côté j'apprécie le fait de voir le héros finir avec une famille, dont il avait privé au début du premier roman. Cette épilogue est une boucle, toute la saga parle d'amour (au sens large), de vie et de mort, je trouve logique de finir sur cette note. Ils ont survécu ensemble aux difficultés, et ils continuent de construire ensemble.
Fonder une famille après avoir vécu des horreurs y est symbole de reconstruction, d'optimisme et d'avancé vers l'avenir.

Dans Hunger Games, on retrouve le même schéma, les personnages ont connus l'horreur et se reconstruisent, fondant une famille. Cela étant, ils n'oublient pas ce qu'ils ont vécu. Mais ils se tournent vers l'avenir. D'autant plus que le champ dans lequel ils jouent, est d'après mon souvenir, une sorte de cimetière dans le livre.
Le problème du film, c'est que le côté calme et ensoleillé y est bien un peu trop poussé à mon goût. Je n'ai pas pu empercher de sourire au milieu des rires en voyant une Katniss un peu béa et grand sourire assise dans un champ doré baigné de lumière. La scène me paraissait "too much", trop artificielle. Même si j'étais content que l'épilogue fasse partie du film.
Puis en y repensant une fois sortie de la salle, cette scène m'a rappelé la fin du premier Hunger Games, où Katniss feint le bonheur. Et que ce côté "faux" bonheur, donnait à cette fin un côté bien plus triste qu'au premier abord. Il me faudra revoir le film pour me faire un avis définitif sur cette fin au cinéma.
Atténuer ce côté bain de soleil, et opter pour une lumière plus naturelle aurait sans doute été bénéfique à la scène.

Pour la scission en deux parties, comme Harry Potter, elle se justifie d'une part par la densité du final, qui est déjà hyper dense et condensé ainsi dans la seconde partie, alors si en plus il n'y avait eu qu'un unique film... De plus, pour les deux sagas, la première partie est lente, tandis que la seconde comporte beaucoup plus d'actions, sans pour autant oublier d’apporter une fin aux divers éléments de l'intrigue. Un unique film aurait été un peu bancal.  
Cela dit pour Hunger Games, on tire un peu souvent sur la corde au niveau de la longueur de certaines scènes et on passe trop rapidement sur d'autres pourtant importantes, ce qui amène à un rythme général un peu confus...

Cependant, j'aime beaucoup ces premières parties tant mal-aimées, plus que les parties finales. On prend le temps pour les personnages, chose qui parfois passait un peu trop rapidement dans les opus précédents, permettant ainsi de mieux comprendre leurs émotions et motivations.

Au niveau des suites/prequels, en revanche... Ce serait faire ce qu'on dénonçait pourtant avec cette histoire...
Bizarrement cette idée de spin off me rappelle aussi une autre sag... enfin bref...

Flounder
Modérateur

Masculin Messages : 1815
Date d'inscription : 17/12/2013
Localisation : Mystère. En tous cas, il fait froid

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hunger Games (livres et adaptations)

Message par Invité le Mar 02 Fév 2016, 21:16

J'ai pensé exactement la même chose que toi de la fin du livre Smile
Même si l'idée a été gardée à 100%, je regrette certains choix de transpositions qui, s'ils avaient été plus sobres, auraient mieux fonctionné au premier coup d’œil.

Spoiler:
Oui, le côté superficiel de cette fin est ce que je lui reproche le plus en fait. Ça serait sans doute (beaucoup) mieux passé si la scène avait été moins lumineuse. Parce que sinon, je trouve le discours de Katniss pertinent. En fait, j'aurais été même pour carrément supprimer ce "happy ending" et transposer le discours de Katniss (en changeant quelques tournures bien sûr) quand elle est allongée sur le  lit avec Peeta, le tout aurait eu un rendu moins "niais" en général.
Mais j'ai tout comme toi pensé à l'idée du "faux bonheur"...et effectivement, je trouve qu'on a un autre regard sur cette scène quand on a ça en tête. Ça devait être clairement voulu pour une bonne raison je pense mais ils ont pris un sacré risque x)

Une fin qui fait parler d'elle en tout cas!

C'est tellement dommage car tout était vraiment bien jusqu'à là! Enfin après, ils nous laissent bien le temps d'arrêter le film avant ce "happy ending" donc ça sera facile à zapper une fois le DVD/Blu-ray en notre possession s'il ne nous plaît pas Razz

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Hunger Games (livres et adaptations)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum