Nouvelle Fanfiction : Guerre froide

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Nouvelle Fanfiction : Guerre froide

Message par sapin le Sam 03 Oct 2015, 22:00

na je pense que mon esprit de déduction me permet de dire qu4elsa est dans un état second. donc premier déduction levé la deuxième je vais pensé qu'Anna, ça logique est incertaine quand il s'agit de sa soeur. pour terminé Arendelle est bien engoncé avec un roi sans expérience. mon dieux quand Elsa va revenir, ça va pas être triste, en supposant qu'elle revienne.
avatar
sapin

Masculin Messages : 232
Date d'inscription : 20/08/2015
Age : 47
Localisation : paris, france

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle Fanfiction : Guerre froide

Message par Invité le Lun 12 Oct 2015, 18:25

Et bien non, Elsa n'est pas dans un état second non plus ^^' Tous se que je peux vous dires, c'est que tout cela et bien réelle ...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle Fanfiction : Guerre froide

Message par Invité le Jeu 22 Oct 2015, 16:24

De base se chapitre aurait du sortir il y a bien longtemps mais internet fais son petit têtu est se joue contre moi. Mais aujourd'hui j'ai réussi à le dévier et voici le chapitre 6.

Chapitre 6


<<- Plus vite ! Plus vite ! Je veux que tout sois près avant l'arrivé des convives ! >> S'écrie le Roi.

Servantes et majordomes ne savent plus ou donnaient de la tête. Les tables étaient dressées de fleurs qui cette fois si se n'était non pas des fleurs de Lys qui symbolisent la joie, mais de simple roses rouges. Le buffet garnis était près à être servis dans les assiettes de porcelaine. Le décors était à la mesure de l'événement. Mais le roi n'est toujours pas satisfait.
En effet celui-ci adoré les fêtes jugent que l'ambiance qui règne au château était bien trop calme à son gout.
Sa compagne, quand à elle, n'était pas de cette avis. Si le roi à la folie des grandeurs, elle pas ! L'argent dans les caisses baissé à vus d'œil ...
Pendant se temps, dans les appartements royaux, Elsa se prépare entourée d'Anna et de sa nièce. Elle est vêtu d'une robe de satin bleu aux filets argentés, tandis qu'Anna à optée pour une robe verte pomme qui est parfaite pour sa chevelure. Sa nièce, elle, s'est parée d'une robe blanche aux reflets argentés tout comme sa tante, Elsa. Elle attendait que sa mère vienne la coiffée. Celle-ci qui n'était pas très adroite en coiffure s'empara de la brosse et se mis à la coiffée. Alors qu'elle se maquillée d'un violet parme mettant en valeur le bleus de ses yeux. La reine remarqua que sa nièce souffrait en silence mais qu'elle ne disait rien aussi, pour abrégée la souffrance de la petite, elle s'écria à sa sœur :

<<- Anna ! Fais plus attention ! Tu fais mal à ta fille !
- Tu sais ma sœur, ma fille à une langue ! Si elle aurait mal, je suppose qu'elle me le dirait ! Je suis sa mère ! pas une inconnue à ses yeux. N'est ce pas vraie mon cœur ? >>

En guise de réponse, Lucie fit un signe de tête. Elsa eu un pincement au cœur, elle poussa un long soupire.

<<- Elsa ?
- Oui ?
- Tu peut rejoindre Agnar si tu veut ... Enfin tu n'y est pas obligée ! Ma fois, tu devrais aussi passé du temps avec le roi lui qui de trouve distante.
- Anna voyons ! Je préfère passée du temps avec toi que de passé du temps avec Agnar ! Tu le sais bien ?
- Oui ... Au fait Elsa, n'utilise pas tes pouvoirs. J'en n'ais plus qu'assez que des gens viennent te voir et ne vois qu'en toi une bête de foire !
- Pardon ?! Mais enfin je suis heureuse que c'est personnes veulent voir ma magie ! Je serais dans le même état que devant une reine qui contrôle l'hiver ! Et puis tu es mal placée pour dire de t'elles choses ! Toi qui était émerveillée devant eux l'époque. Tu as bien changée en dix ans.
- Tout le monde change en dix ans ! Je suis une adulte responsable maintenant ! Je suis une mère veuf serte mais j'ai trente ans et je sais m'occuper d'une enfant. Tu ne retrouveras pas t'a Anna de l'époque ! Est-ce bien claire ?!
- Anna arrête de monter sur tes grands chevaux !
- Sa suffit ! >>

Les deux regardèrent la petite Lucie qui avait les yeux humides. Elle regardait sa tante et sa mère froidement les poings en boules de fureurs.

<< - Arrêtez de vous disputez sa ne serre à rien ! C'est toi maman qui me la dit !
- Mon petit ange ! Tatie est moi nous ne nous disputions pas ! Sèche donc c'est vilaines larmes ! >>

Anna alla sortir un mouchoir en sois tandis qu'Elsa resta choquée face aux paroles sages de Lucie. Elle se sentait visée puisqu'elle eut l'impression que c'était elle qui avait commencée la chamaillerie avec Anna.
Elle claqua la porte derrière elle laissant la mère et la fille seule. En voyant l'heure de l'horloge dans un couloir, La souveraine accourra vers la grande salle de bal. Du haut de l'escalier l'on pouvait apercevoir des invités buvant du champagne ou du vins. Elsa soupirait quand tout à coup, une main vint se poser sur son épaule.

<< - Eh bien ma mie ? Que faites vous à attendre ici ?!
- Je ... Agnar ! Je vous pensez en bas avec les invités.
- Eh qu'attendez vous ! Allons y ensemble !

L'homme prit le bras d'Elsa malgré son léger dégout. Ils descendirent les marches avec grâce. Sous les aplaudissements des invités. Gênée, Elsa préféra se dégagée du roi qui se rapprocher trop d'elle au niveau du corps. Il fit un rapide discours
et déclara que la fête pouvait vraiment commençait.
Les valses et les danses étaient toutes plus belles les une que les autres. Elsa voyait généralement sa sœur parler aux hommes et le roi discutait avec ses convives. Laissant Elsa seule au milieu de la foule. A un moment, Elsa sentait une petite main.

<< - Tata ?
- Lucie !
- Viens s'il te plaît ... >>

Pour la première fois depuis son réveille, la petite lui parler vraiment en face. Elsa ne savait quoi faire. Suivre la petite ? ou bien la ramener à sa mère ? Elsa ne pouvait ratée l'occasion d'entendre se que sa nièce avait à lui dire. Elles se faufilaient à travers les invités pour aller dans la chambre. Jamais elle n'avait été dans la chambre de sa nièce avant, sens était presque un honneur pour la souveraine. Lucie regarda à droite et à gauche puis entra dans sa chambre.
C'était une chambre très belle. La tapisserie était rouge avec des fleurs et le marron était recouvert de coussins. La petite donnait une chaise à sa tante. Et commençait son récit.

<< - Tante Elsa, tout à l'heure, je ne criai pas sur toi mais sur ma maman. C'est toujours elle qui cherche les disputes et j'en n'ai mare. Depuis que je suis toute petite je ne me sens pas bien. Et puis tout à l'heure j'avais très mal. Mais comme tu lui a demander d'aller moins fort. Ca été mieux après ... Pour en revenir aux disputes, elle est comme sa et je pense qu'elle ne changera. Elle est aussi têtu qu'une mule ...
- Lucie je ... t'es paroles sont très belles pour une enfant qui n'a que quatre ans. C'est tellement dommage que ta mère c'est transformer en un t'elle personnage.
- Très ... La prochaine fois ne l'écoute pas ! Laisse la marmonner !

Elsa fit un large sourire à Lucie qui ne voulait que de l'attention. Elle pensait enfin avoir trouvée quelqu'un a qui parlée même si se n'était qu'une enfant.


Dernière édition par Helena26 le Jeu 22 Oct 2015, 17:30, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle Fanfiction : Guerre froide

Message par WarmIce le Jeu 22 Oct 2015, 17:17

Contente de retrouver ta fanfic, l'histoire m'avait manqué ! Very Happy

_________________
"You and me, we know better..."
avatar
WarmIce

Féminin Messages : 142
Date d'inscription : 23/04/2015
Localisation : Arendelle, en train de manger du chocolat avec Anna

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle Fanfiction : Guerre froide

Message par Invité le Jeu 22 Oct 2015, 17:32

c'est très gentil a toi WarmIce ^^ J'ai rajoutée des petites modifications au chapitre 6.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle Fanfiction : Guerre froide

Message par WarmIce le Jeu 22 Oct 2015, 17:52

Ok je vais lire ça alors^^

_________________
"You and me, we know better..."
avatar
WarmIce

Féminin Messages : 142
Date d'inscription : 23/04/2015
Localisation : Arendelle, en train de manger du chocolat avec Anna

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle Fanfiction : Guerre froide

Message par Invité le Dim 15 Nov 2015, 22:27

Chapitre 7
La jeune femme de la plage


L'océan bleu qui du bruit de ses vagues pouvait endormir un enfant arrêta sa douce mélodie. Le vent léger qui faisait envoler les grains de sable chaud ne fit plus aucun souffle d'air. Les feuilles de palmier, les petits cris des singes. Tout.
Tout c'était arrêté face à l'intensité de l'horreur du corps retrouvé sur la plage par Falaé. La jeune fille se tue. Elle ne bouger plus. Ses paupières ne faisait plus aucun battement. Elle restait figée sur le sable. Elle ne trouvait plus de force en elle pour réussir à faire quelque pas est à traversée la jungle et prévenir le village. Cette situation l'avait mise hors d'elle. Au bout de quelques minutes elle réussi enfin à réunir son énergie et faire quelque pas en arrière sans quittée des yeux la rousse. Elle lâchait les deux bottes de cuir et brusquement se retournait en direction de la jungle. Elle joignait ses doigts dans ses deux poings et lança sa jambe en l'air pour finir à courir dans la jungle dense, les rayons du soleil ne déranger même dans son champs de vision. Elle ne stoppait même pas sa course effrénée pour reprendre sa respiration classique.
Arrivée au village Falaé se dirigea vers le commerce de sa mère ou toute une foule de jeunes filles discutaient en attendant leurs tours. Pour éviter les éventuelles moqueries sur son physique, il serait plus convenable pour elle de passait dans la petite cabane avec la porte de derrière. A pas de loup, elle allait vers la porte en bois et sans vraiment se demander si sa mère était en plein travail, Falaé d'un coup brusque, ouvrait l'entrée et claquait la porte sur le mur de droite. Sa mère venait  de recevoir une jeune fille. Lorsqu'elle se retournait, elle était surprise de voir sa fille arrivait en trombe devant elle les mains sur les genoux et respiration accélérée. Celle ci demandait immédiatement à voir sa mère de toute urgence.

<< - Maman ! J'ai un truc à dire c'est ultra important !
- Excuse moi une minute >> Dit elle à l'autre demoiselle qui normalement à qui était le tour << Qui a t'il encore ? c'est surement encore une de tes inventions avec tes amis je suppose ? Et puis ou est le seau d'eau que je t'avais donnée tout à l'heure ! Dit moi sa toute suite sinon c'est la raclée !
- Mais m'an ... Laisse moi parler ! Hier, il y a eu une grosse tempête ! Et bien cette ruée nous à ramener une jeune femme sur la plage ! Elle est rousse avec des taches de rousseurs et elle est super bien habillée. Ce que je veux dire c'est qu'on se ferait un max de frics parce que si ont la sauve et tout je pense qu'elle va ...>>
Avant même qu'elle ne puisse terminer sa phrase, sa mère éclate de rire.
<< - Alors tu m'en avais fait mais là, je suis morte face à cette horrible mensonge ! C'est parce que c'est interdit dans le village, mais si je pouvais, je te punirais à grande raclée ! Retourne jouer et ne vient plus ici ! Va voir ton père dans c'est qu'a là !
- Maman crois moi ...
- Dehors ! >>

Vexée mais sur d'elle, Falaé claqua la porte derrière elle. Certes elle avait énormément menti à sa mère avec tout un tas de mensonge aussi ignoble les uns que les autres. Mais d'un ton aussi sincère, et sur un sujet si grave, elle ne pourrait mentir à celle-ci, mais sa mère qui pouvait adopter des altitudes de marâtre ne croyait même pas sa propre fille !  Elle préférait rejoindre ses amis et les prévenir de sa découverte. Eux au moins avaient confiance en elle.
A peine et t'elle arrivait là bas qu'a l'horizon elle pouvait voir une troupe de trois garçons s'amuser dans l'eau. Ils se prénommaient Fao, Oran, Lian. Ils sont les amis d'enfance de Falaé. Ses premiers amis puisque les filles ne désiraient pas  l'intégrée dans un groupe fiable. Certainement parce que elle était et elle est toujours trop différente aux yeux des autres jeune filles. Elle accourra vers eux le regard inquiet, ce qui faisait changer leurs expressions.

<< - Bah alors on s'impatientaient  ! Que ce qui c'est passé ?
- Ecouté les gars c'est très important se que je vais vous dires ... Si sa se trouve vous n'allez même pas me croire ! Tout à l'heure j'ai vu une jeune femme qui devait avoir dans la vingtaine échouée sur la plage. Elle à l'air bien riche même si ses vêtements sont tout trempées. Je me suis dis que si on la sauve, elle va être heureuse et comme sois doit pas être une fille de fauché, je pense qu'une récompense n'est pas loin de nous ! Et à nous l'argent ! le vrais ! Plus besoin de peau pour se couvrir.
- Elle a des vêtements de style royal ?
- Ouais je vous jures ! Vous pouvez faires confiance en mon jugement !
- Tu sais que tu peut être super ingénieuse quelques fois ? >> s'exprima Fao.
<< - Je sais, je sais ... >> Dit -elle d'un air fière << Mais assez parlé ! Allons la sauvez et ...
- A nous l'argent ! >> Dire la joyeuse troupe en cœur.

Les trois garçons suivaient chaque indication menée de leur amie pour les amenés jusqu'à l'autre bout de la jungle. La ou le corps de la jeune femme attendait que l'on vienne le réveillé. Les quatre étaient impatient de voir si la jeune rousse était encore là à attendre. En particulier Falaé qui avait une grosse boule au ventre par peur qu'elle se soit réveillée et qu'elle soit perdu dans la jungle. Elle n'aurait pas envie de décevoir ses amis. Ses seuls et uniques amis.
Au bout de quelques minutes de marche rapide. Ils se trouvaient tous au but recherché mais contrairement à tout à l'heure.  Il n'y avait personne d'allonger sur le sable. Pas de trace humaine. La mer était très calme et les feuillages avait repris leur danse.

<< - Mais pourquoi n'y à t'il personne ! Je ne comprends pas ! Tout à l'heure il y avait bien quelqu'un j'en suis sur !
- Laisse tombé Falaé. Ta blague était encore une fois bonne.
- Mais contrairement aux autres blagues celle-ci n'est vraiment pas drôle.  
- Tout juste ! Allaient venez on rentre. Laissons Falaé dans son petit jeu ma fois pas très marrant.
- Mais les gars attendaient ! Dites moi directement que je suis folle !
- Et bien d'accord ! Tu es complètement folle ...
- Qui est là ? >> Dit une voix qui sanglotait.
<< - Hein ?! >>

Fao, Oran, Lian et Falaé se retournaient tous en même temps et dans la même direction. Des feuillages bougeaient non loin d'eux. Les enfants avançaient très doucement, à petits pas vers l'endroit ou les feuilles tremblaient de manière étrange, mais ils n'avaient même pas le temps de faire quelques pas qu'une grande silhouette féminine apparaît devant eux en sursaut.

<< - HA !
- HAAA ! Jésus Marie Joseph des cannibales ! Moi très mauvaise ! Moi vraiment pas bonne ! Moi maigre vous vois ?! S'ils vous plaît, vous mangez pas moi ! >> Dit la jeune femme en les priant à terre.  
<< - Et ho du calme ! T'inquiète on va pas te manger ! Et c'est pas la peine de parler comme sa ont comprends ta langue hein ! ... Attends tu es rousse avec des taches de rousseurs. Tu as des vêtements de riche bard. Tu colles parfaitement au profile de la jeune que j'ai retrouvais sur la plage tout à l'heure ! Vous voyez les gars, elle s'est réveillée toute seule !  
- Pardon je ne vous suis pas ...
- Mademoiselle, je vais vous racontez un truc vous allez comprendre. Je vous ais découvert et puis je suis aller au village pour chercher du renfort. Puis vous vous êtes réveillez toute seule et maintenant nous voila jusqu'ici.  
- Elle est plutôt pas mal cette bourgeoise.
- Fao espèce de pervers !
- Bon, je crois que je vais me débrouiller ...
- Non non attends ! Dis nous qui es-tu s'il te plaît. Et puis nous n'allons pas te laissée toute seule.
- Oui surtout une belle jeune femme comme toi !
- Fao !
- Je ... Je m'appelle Anna, et je suis une princesse et je suis à la recherche de ma sœur la reine Elsa mais ...
- Alors tu es une princesse ? Tu n'es pas n'importe qui ! Comment doit-ont se comportaient avec vous ?
- Et oui mais vous pouvez parlé normalement hein ... Hé Hé ! Vous vivez tous seuls ?
- Non ! On n'a nos parents pas loin.
- Alors que ce qu'ont fait ?
- Eh bien suis nous ! Tu vas pas restée ici toute la vie ! Allez viens dépêche. La marée est montante se soir.
- Bien je vous suis. Après tout c'est vous les habitants de cette Ile. >>

Falaé était plus que jamais aussi sûr d'elle.  Enfin elle allait montrée aux autres que elle n'était pas aussi stupide qu'ils ne le pensaient. Elle pensait que pour la première fois de sa vie elle faisait une très bonne action qui va impressionner plus d'un ! Le grand chef et tout le reste. Enfin, elle allait se sentir unique.
Arrivée au village, les quelques habitants qui se reposaient tranquillement sur le sable chaud étaient très surpris de voir une inconnu débarquer chez eux à l'improviste.

<< - Bah tient ! Sa faisait bien longtemps qu'une personnes n'était pas venu !
- J'espère qu'elle ne vient pas nous faires du mal !
- Falaé nous a encore ramener de la marmaille ! >>

Anna qui marchait dans la direction imposée de Falaé, choquait des paroles et critiques des habitants qui la dévisageait de la façon la plus inexplicable possible. La princesse était comme une extraterrestre au milieu d'êtres humains.
Elle se demandait comment la suite aller se passée ... Allaient t'il la brulée autour d'un feu de camps ? Ou bien l'acceptée malgré son haut rand ? Pourra t-elle continuait ses recherches pour retrouvée sa sœur ....

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle Fanfiction : Guerre froide

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum