Coups de gueule et autres récits de mésaventures [topic modéré]

Page 6 sur 17 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 11 ... 17  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Coups de gueule et autres récits de mésaventures [topic modéré]

Message par M.Baggins le Mer 03 Fév 2016, 22:10

Mais il est génial!^^

_________________
Some say I have no direction,
That I'm a light-speed distraction,
But that's a knee-jerk reaction.
This life in the stars is all I've ever known:
Stars and stardust in infinite space is my only home.
And the moment that I hit the stage
I hear the universe calling my name
And I know deep down in my heart I have nothing to fear.
And as the solar wind blows through my hair,
Knowing I have so much more left to share,
A wandering spirit who's tearing its way through the cold atmosphere:
I fly like a comet, soar like a comet, crash like a comet,
I'm just a comet.
avatar
M.Baggins

Masculin Messages : 1243
Date d'inscription : 06/02/2015
Age : 18

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coups de gueule et autres récits de mésaventures [topic modéré]

Message par Invité le Jeu 04 Fév 2016, 11:42

CDG contre la réforme d'orthographe. Ce nivellement constant par le bas commence sérieusement à bien faire.

"Nénufar" (même si ça s'écrit aussi comme ça) mes pauvres yeux..bon "ognon" c'est plus logique phonétiquement mais ouch.

Supprimer l'accent circonflexe sur le i et le u..... "Je suis sûr" et "je suis sur" ne veulent absolument pas dire la même chose  :glurp:

Bientôt on supprimera le "à" et le "où", c'est tellement compliqué comme règle vous voyez. Non à la discrimination et oui à l'égalité des chances What a Face

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coups de gueule et autres récits de mésaventures [topic modéré]

Message par Brynhildr le Jeu 04 Fév 2016, 12:16

Tiens, c'est le portrait d'une de mes profs de grec de la fac... la chienne.

Ah, Dreamy! La logique phonétique ne devrait pas prévaloir pour réformer l'orthographe d'une langue, le français, dont la prononciation est si éloignée de l'écrit.

Ce que personne ne réalise c'est qu'en changeant artificiellement l'orthographe, on fait perdre aux linguistes le moyen de retracer l'histoire du mot. Avec un f à nénuphar, on revient effectivement à son origine sanscrite (passée par la langue arabe avant de nous parvenir). Mais on perd la trace de cette contamination qui s'est opérée entre ce nenufar arabisé et le mot grec nymphea, qui désigne le même type de plante, dans une culture d'europe occidentale très marquée par les racines grecques. C'était peut-être une erreur: il aurait fallu choisir entre nénufar et nymphea. Mais c'est l'histoire de la langue! Et la langue est rarement le fait de choix humains imposés politiquement. Elle évolue selon une dynamique que nous pouvons travailler à comprendre mais dont nous ne sommes pas maîtres. L'académie française avait pour but de réguler l'usage du français dans une certaine mesure; pas de la passer au bistouri pour l'aplanir.

Quant à sûr et sur, c'est du même accabit (car sûr vient de l'ancien français ségur, puis, en latin, securus... d'où l'accent circonflexe) mais avec en plus un côté contreproductif! En effet, j'utilisais l'accent circonflexe pour aider les élèves à faire la différence entre la préposition sur et l'adjectif sûr... là, les deux termes vont devenir, en plus d'homophones, totalement semblables à l'écrit... à quand la suppression de l'accent circonflexe sur le participe passé du verbe devoir , qui ressemblera alors totalement au déterminant du? Pour l'instant, c'est maintenu, mais jusques à quand?

JE SUIS CIRCONFLEXE!

_________________
"Tu vois, moi, je suis un peu comme Varys..." "Ben, mets des collants de contention"
avatar
Brynhildr

Féminin Messages : 823
Date d'inscription : 28/07/2014
Age : 31
Localisation : Les îles du Sud, malheureusement, mais je songe à émigrer vers des contrées plus boréales.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coups de gueule et autres récits de mésaventures [topic modéré]

Message par Yokill2B le Jeu 04 Fév 2016, 13:06

Je ne vais pas me mettre à contre courant exprès, mais je trouve assez drôle ce fait de parler de "nivellement par le bas" dès lors que l'on touche à l'orthographe.

Comme l'a dit Brynhildr, il s'agit là de l'histoire de toute langue, qui n'est jamais figée et évolue constamment !
On est bien sûr en droit de s'interroger sur la pertinence de certaines décisions, mais j'ai beaucoup plus l'impression autour de moi d'entendre la majorité des gens prendre un malin plaisir à hurler avec les loups pour le principe, sur la réforme d'une langue qu'ils malmènent de toutes façons à longueur de journée dès lors qu'ils ouvrent la bouche.

Alors ce n'est bien sur pas le cas ici, mais jusqu'à présent la majorité des gens que j'ai entendu dire des choses du genre "olol ouin c'est le nivellement par le bas" mériteraient pourtant de se voir rétorquer "commence déjà par bien connaître le français, après tu pourras venir donner des leçons aux autres !"
(et je le répète, ce message ne s'adresse à aucun des membres de ce forum !)

Donc je dirais juste ceci: plutôt que gueuler pour gueuler, les gens feraient plutôt bien de s'interroger sur la pertinence de choix qui datent tout de même de 1990, en s'étant au préalable renseignés un peu sur l'histoire de la langue, puisqu'elle leur tient tant à coeur !

_________________
avatar
Yokill2B
Légende du Royaume

Masculin Messages : 764
Date d'inscription : 12/10/2014
Age : 22
Localisation : Entre les mondes de l'imaginaire au gré de mes voyages inter-dimensionnels...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coups de gueule et autres récits de mésaventures [topic modéré]

Message par Brynhildr le Jeu 04 Fév 2016, 13:35

C'est certain.

La langue est en perpétuel mouvement, sauf si elle est "morte" et uniquement fixée de façon artificielle par une entité extérieure (académie pour le français, tradition religieuse forte pour l'hébreux biblique ou le sanscrit, textes fondateurs pour le grec ancien.... je vous vois venir mais, sisi! Il y a des locuteurs de ces langues dans le monde dans lequel je vis; ce n'est pas la majorité mais cela existe. N'oublions pas qu'au Moyen Âge et à la période humaniste, la langue d'enseignement dans les universités tait le latin alors qu'il n'était plus parlé par les populations depuis des siècles; jusqu'à la première guerre mondiale, chaque thésard devait produire une thèse en latin, langue scientifique internationale jusqu'à ce que l'anglais prenne le relai).

Oui, les langues évoluent et seules des états de ces dernières, fixés artificiellement, peuvent prétendre à demeurer inchangés pour un temps.

Nous ne sommes pas contre le changement de la langue; mais le changement doit se faire naturellement, par les nouveaux besoins en lexique, par un ajustement à la réalité du langage parlé (du haut du panier, pas du bas, le haut devant tirer le bas sans quoi on pourrait en effet parler de nivellement par le bas). Le changement ne doit pas être le fait d'une poignée de crouton sélectionnés de façon arbitraire par une instance politique et dont les mobiles n'étaient pas d'harmoniser le français fixé au français utilisé (comme pour événement transformé en évènement pour coller à la nouvelle prononciation; ce qui me dérange déjà en tant que puriste mais ne me rend pas non plus malade) mais de tenter de simplifier le français pour le rendre encore plus attractif pour d'éventuels locuteurs étrangers (car on accuse la complexité du français de faire fuir les étudiants non francophones... pourtant, pour apprendre le chinois ou le russe parce que "cela monte", là, il y a du monde!)....

Bref, peut-être que la populace française semi-analphabète crie comme une vierge effarouché dès que le moindre changement s'annonce en ce qui concerne notre sacrosainte langue française. Et bien, tant mieux! Je me fiche qu'ils soient pauvres culturellement, leur conservatisme bête et méchant constituait jusqu'alors un garde-fou car quel politique oserait entériner une réforme à laquelle la population serait majoritairement hostile.

L'inculte a le respect du sacré. Il ne comprend pas mais il s'agenouille devant le dépôt sacré de notre grande culture. Qu'il ne maîtrise pas le sens de tout ceci, peu me chaut!!! Il a eu du goût alors que la populace a rarement du goût. c'est déjà un beau miracle en soi.

Mais voilà, nous sommes face à un gouvernement qui ose tout. Najat a tué le latin et le grec l'an dernier; cet année, c'est l'accent circonflexe. J'en pleurerais presque mais je ne suis pas assez sentimentale pour cela. Ma lettre de démission ne tardera guère.

_________________
"Tu vois, moi, je suis un peu comme Varys..." "Ben, mets des collants de contention"
avatar
Brynhildr

Féminin Messages : 823
Date d'inscription : 28/07/2014
Age : 31
Localisation : Les îles du Sud, malheureusement, mais je songe à émigrer vers des contrées plus boréales.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coups de gueule et autres récits de mésaventures [topic modéré]

Message par Flounder le Jeu 04 Fév 2016, 17:28

Je dois avouer que je ne l'avais pas vu venir celle-là...
Décidément, il faut leur reconnaître qu'ils arrivent toujours à me surprendre ses politiciens (et pas vraiment en bon...  (facepalm) )


Dernière édition par Flounder69 le Jeu 04 Fév 2016, 17:32, édité 1 fois

Flounder
Modérateur

Masculin Messages : 1793
Date d'inscription : 17/12/2013
Localisation : Mystère. En tous cas, il fait froid

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coups de gueule et autres récits de mésaventures [topic modéré]

Message par Kalegula le Jeu 04 Fév 2016, 17:32

Je suis déçu, j'attends toujours ma prédiction qu'un jour le "k" remplacera le "qu".
Exemple : "Keski t'arrive, keskon fait ?"

_________________
"Plus noir que la nuit, plus chaud que l'enfer, et plus amer que l'existence... Voilà ce que doit être un café !"

"J'aime avoir le dernier mot, bien que je n'apprécie pas toujours être le dernier à parler"
Anonyme
avatar
Kalegula

Masculin Messages : 935
Date d'inscription : 28/05/2014
Localisation : La question n'est pas seulement où, mais pourquoi ?

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coups de gueule et autres récits de mésaventures [topic modéré]

Message par Katoptriss le Jeu 04 Fév 2016, 17:36

Dites-moi, j'ai une question, vous m'excuserez par avance pour mon ton, mais... L'académie française vient de passer une réforme. Bien. Mais en fait... C'est qui ? Qui sont-ils ? Une assemblée de... 40 membres ? Mais qui sont-ils pour changer à leur guise une langue parlée par 275 millions de gens ? Je trouve ça pathétique. Aux dernières nouvelles, on vote avant d'instaurer une loi, ça devrait être la même chose ici.

Qu'ils changent les accents comme pour événement, d'accord, je trouve ça logique de s'adapter aux tendances tant qu'elles restent raisonnables. Qu'ils suppriment les accents circonflexes de coût, connaître ou sûr... euh... Wtf ? Et mettre un f à nénuphar... Hého, il y a une étymologie derrière comme l'a dit Bryn (bon deux mais le français se rapproche quand même plus du latin à ce que je sais), faudrait que tu leur gueules dessus un coup comme tu l'as fait pour moi, quand je ne respectais pas l'étymologie de je ne sais plus quel mot.

D'ailleurs j'ai une question : les mots présentant une étymologie "fausse" comme atome (atomos, insécable), vont-ils être changés un jour ? Ou seront-ils simplement royalement ignorés ?

Katoptriss

Féminin Messages : 526
Date d'inscription : 14/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coups de gueule et autres récits de mésaventures [topic modéré]

Message par Dovahbrine38 le Jeu 04 Fév 2016, 18:02

Comme si on avait pas assez de problème avec l'Education Nationale, voilà qu'ils vont réformer l'orthographe française (facepalm)

Réformer ? Moi j'appelle ça massacrer. Parce que le problème c'est qu'il y a des gamins encore en primaire qui ont pris l'habitude d'écrire tel qu'on le fait encore. Or cette réforme s'appliquera soi disant à la rentrée prochaine. Et le problème c'est que ces pauvres gamins devront revoir leurs habitudes orthographiques. Et pour eux ça sera à la fois pas facile du tout et déstabilisant...

Et ils vont supprimer l'accent circonflexe ? Moi je dis : C'EST HORS DE QUESTION  :ahnon:  :ahnon:  :ahnon:  :ahnon:  :ahnon:  :ahnon:  :ahnon: !!! Déjà qu'il y en a un dans mon prénom, et que ça va, en effet, créer des confusions avec des mot comme "sur" et "sûr" (pour reprendre ton exemple, Dreamy).

Mais le pire, c'est que non seulement ils reviennent sur un projet de loi qui date de 1990 (autant dire qu'ils devaient avoir la flemme de le faire valider), mais qu'en plus ils disent qu'on pourra conserver l'actuelle écriture orthographique en plus d'utiliser la nouvelle. Donc ça veut dire que peu importe notre manière d'écrire à partir de ces deux lesdites manières, on ne va pas nous reprocher de faire des fautes... Ça risque pas non plus de déstabiliser les parleurs de la langue française dans le monde ? Déjà que pour eux, notre langue est vraiment compliqué à assimiler, alors la rendre encore plus compliqué à assimiler en modifiant l'orthographe... ils se foutent de la gueule du monde là.

Putain on est en pleine période de crise économique et sociale là... nos politiciens ne savent plus quoi inventer pour pas s'occuper de problèmes plus importants

_________________
Venez suivre l'avancée de mon projet à cette adresse.
|||
V
http://disneyfrozen.forumactif.org/t949-mon-projet-la-serie-castlevania-en-film
avatar
Dovahbrine38

Masculin Messages : 571
Date d'inscription : 24/04/2015
Age : 21
Localisation : Prisonnier dans le château de Dracula (help !)

https://www.youtube.com/channel/UC8wZbDnLH86AEQmTsGf0kGg

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coups de gueule et autres récits de mésaventures [topic modéré]

Message par Invité le Jeu 04 Fév 2016, 18:13

Ça va surtout permettre d'améliorer encore plus le pourcentage de réussite du brevet et du bac vu que moins de fautes pourront être comptées comme telles mais chuuut c'est un secret bravo jesuisdehors
De toutes façons, je trouve ce ministère de l'Education vraiment nul dans tout ce qu'il fait mais ça, c'est très subjectif.

Putain on est en pleine période de crise économique et sociale là... nos politiciens ne savent plus quoi inventer pour pas s'occuper de problèmes plus importants


Dieu sait qu'il y aurait des mesures BIEN plus importantes à prendre dans le domaine de l'Education Nationale maiiis bon...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coups de gueule et autres récits de mésaventures [topic modéré]

Message par Katoptriss le Jeu 04 Fév 2016, 18:18

De toutes façons, je trouve ce ministère de l'éducation vraiment nul dans tout ce qu'il fait mais ça, c'est très subjectif.

Non non, je pense, et Bryn sera sûrement d'accord elle aussi, qu'on peut affirmer au présent de vérité générale que supprimer le latin et le grec, bah c'est complètement stupide.

Katoptriss

Féminin Messages : 526
Date d'inscription : 14/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coups de gueule et autres récits de mésaventures [topic modéré]

Message par frodon69 le Sam 06 Fév 2016, 11:00

Je dois être l'un des derniers à écrire "clef et paye" et non "clé et paie" et cette réforme créée par quelques momies m'a hérissé le poil.
Je viens de lire jeudi au musée de Lyon un livre scientifique écrit au début du XIXe siècle. Je reconnais avoir eu du mal à déchiffrer ce traité de botanique (moi qui ai fait SVT!) tant l'orthographe était différente de la nôtre : des "st" à la fin de pleins de mots, des "y" un peu partout à la place des "i"...
Nous ne sommes pas à la première évolution, il faudrait juste éviter de les imposer par la loi et de ne les proposer qu'à des fins de simplifications (cf la novlangue de 1984).

_________________
GreG de l'ouest de Lyon
avatar
frodon69

Masculin Messages : 211
Date d'inscription : 21/09/2015
Age : 40
Localisation : lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coups de gueule et autres récits de mésaventures [topic modéré]

Message par Yokill2B le Sam 06 Fév 2016, 16:50

Encore une fois, crier à l'avènement de la novlangue, n'a aucun sens, en cela que cette réforme n'implique pas le moindre changement lexicologique. Aucun sens de mot n'a été changé.
Ces changements ne sont que d'ordre morphologiques, et je dirais même que chacun comporte une certaine logique historique pour qui connait un minimum l'histoire de la langue.

Et je pense également à tous les dyslexiques, dysorthographiques, et autres personnes atteintes d'un quelconque handicap commençant par "dys-" et ayant un lien avec l'écriture de la langue, qui trouveront sûrement bienvenues ces modifications, qui leur permettront d'enfin pouvoir écrire correctement certains mots.
Et il ne s'agit en aucun cas d'imposer quoi que ce soit, il ne s'agit encore une fois que de stricts conseils d'ordre morphologiques, qui au contraire décuplent les possibilités d'une langue décidément bien complexe.

_________________
avatar
Yokill2B
Légende du Royaume

Masculin Messages : 764
Date d'inscription : 12/10/2014
Age : 22
Localisation : Entre les mondes de l'imaginaire au gré de mes voyages inter-dimensionnels...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coups de gueule et autres récits de mésaventures [topic modéré]

Message par Brynhildr le Sam 06 Fév 2016, 18:26

je ne vais pas tarder à me fendre d'un long discours très détaillé sur la question. Merci Katopriss de m'avoir invoquée sur le sujet.

Je vous avoue que j'ai déjà rédigé 8 pages aujourd'hui sur le sujet en en "discutant" avec des collègues et ce n'était pas de tout repos. Je suis fatiguée et déprimée. Heureusement, le bon peuple, tout mal éduqué qu'il puisse être en terme de maîtrise de la langue, sait conserver l'amour des belles choses indépendamment de la logique purement linguistique qu'appliquent certaines personnes.

_________________
"Tu vois, moi, je suis un peu comme Varys..." "Ben, mets des collants de contention"
avatar
Brynhildr

Féminin Messages : 823
Date d'inscription : 28/07/2014
Age : 31
Localisation : Les îles du Sud, malheureusement, mais je songe à émigrer vers des contrées plus boréales.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coups de gueule et autres récits de mésaventures [topic modéré]

Message par frodon69 le Sam 06 Fév 2016, 20:27

@Yokill2B a écrit:Encore une fois, crier à l'avènement de la novlangue, n'a aucun sens,
Non non non ; je n'invoque pas la novlangue, je faisais juste un clin d’œil à un livre qui décrit un monde qui, espérons le, restera imaginaire.

_________________
GreG de l'ouest de Lyon
avatar
frodon69

Masculin Messages : 211
Date d'inscription : 21/09/2015
Age : 40
Localisation : lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coups de gueule et autres récits de mésaventures [topic modéré]

Message par Miss Olaf le Dim 07 Fév 2016, 16:36

Oh et puis au pire, peut-être qu'un jour on parlera tous l' espéranto dans toute l'Europe bravo

_________________




~ Ma fan fiction sur Frozen, retrouvez Elsa dans une nouvelle aventure ! ~
avatar
Miss Olaf
Admin

Féminin Messages : 2170
Date d'inscription : 14/12/2013
Age : 23
Localisation : Royaume d'Alsace et d'Arendelle

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coups de gueule et autres récits de mésaventures [topic modéré]

Message par Dovahbrine38 le Lun 08 Fév 2016, 19:25

Gros coup de gueule en cours d'esthétique du cinéma.

Le cours se déroule, tranquille, pépère, j'écoute le prof attentivement, bla bla bla :blabla: ... Arrive un moment où on nous demande d'analyser un court-métrage intitulé Un chien andalou de Luis Buñuel, sorti en 1929 (un vieux court-métrage, en somme...). Mais dès le début du film, voilà que je commence à avoir un haut-le-coeur énorme et des vertiges insoutenables, à tel point que j'avais presque envie de vomir. La raison ? La première scène du film montre un homme... en train de trancher l’œil d'une femme avec une lame de rasoir pale pale pale pale

C'est là que j'ai eu ces maux abominables dont je vous ai parlé. Sur le coup, je n'arrivais pas à m'en remettre, j'ai donc demandé au prof si je pouvais sortir pendant quelques minutes. Mais au lieu de cela... il m'a conduit directement au toilettes pour m'éponger le front afin que je me sente mieux, car il voyait je ne l'allais pas bien. En même temps, je crois qu'il ne s'attendait pas à voir quelqu'un réagir comme ça, parce que tout le monde avait l'air de rigoler ou d'émettre de petits bruits d'étonnements. Et quand je suis revenu, ils se tous mis à me regarder en souriant, comme s'ils se moquait de moi. Et même aucun d'entre eux n'est venu m'aider à m'en remettre à la fin du cours. Bandes d'ingrats Evil or Very Mad

Voilà, pour vous dire que j'ai passé un très mauvais moment, autant de malaise que de honte, pendant ce cours.

Le prof était vraiment très sympa cheers ...

_________________
Venez suivre l'avancée de mon projet à cette adresse.
|||
V
http://disneyfrozen.forumactif.org/t949-mon-projet-la-serie-castlevania-en-film
avatar
Dovahbrine38

Masculin Messages : 571
Date d'inscription : 24/04/2015
Age : 21
Localisation : Prisonnier dans le château de Dracula (help !)

https://www.youtube.com/channel/UC8wZbDnLH86AEQmTsGf0kGg

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coups de gueule et autres récits de mésaventures [topic modéré]

Message par - Frozen Girl - le Lun 08 Fév 2016, 20:03

Je te comprend Dovh , j'ai horreur de ce genre d'images ... :glurp:

_________________
avatar
- Frozen Girl -
Légende du Royaume

Féminin Messages : 1753
Date d'inscription : 27/05/2014
Age : 15
Localisation : Avec Ezra Miller bien évidemment !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coups de gueule et autres récits de mésaventures [topic modéré]

Message par Miss Olaf le Lun 08 Fév 2016, 23:27

Par curiosité j'ai voulu voir ce fameux court-métrage et j'ai pas osé en faite XD ! J'ai également horreur de ce genre de scène ><

_________________




~ Ma fan fiction sur Frozen, retrouvez Elsa dans une nouvelle aventure ! ~
avatar
Miss Olaf
Admin

Féminin Messages : 2170
Date d'inscription : 14/12/2013
Age : 23
Localisation : Royaume d'Alsace et d'Arendelle

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coups de gueule et autres récits de mésaventures [topic modéré]

Message par ~Elsa~ le Lun 08 Fév 2016, 23:51

@Dovahbrine38 a écrit: La première scène du film montre un homme... en train de trancher l’œil d'une femme avec une lame de rasoir pale pale pale pale

Mais c'est juste horrible!!! Pourquoi votre prof vous a fait regardez ça?? :fouet: Evil or Very Mad affraid confused
avatar
~Elsa~

Féminin Messages : 234
Date d'inscription : 06/05/2014
Age : 15
Localisation : Au îles du sud , en train de préparer des sandwichs à Hans !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coups de gueule et autres récits de mésaventures [topic modéré]

Message par Brynhildr le Mar 09 Fév 2016, 11:38

A vrai dire, je ne comprends pas ce qu'il t'est arrivé Dovahbrine. Mais tu n'as certainement pas à avoir honte. Face aux violences que notre société se plaît à nous montrer à l'écran au quotidien, il faut savoir se caparaçonner l'esprit. Lorsque tu vois ce genre de scène, il faut toujours garder en tête que c'est un FAKE et s'empêcher de projeter dans le réel ce que l'on voit. Quelque part, ta réaction montre que le réalisateur a fait quelque chose de vraiment malsain et crédible. Il a bien réussi son coup!

Quand j'avais 8 ans, je suis tombée, parce que j'adorais déjà les livres, sur un grand livre noir rangé haut qui s'appelait "faits de guerre". Par curiosité, j'ai grimpé, je l'ai tiré à moi et exploré. C'était un recueil de photographies de reporters sur les terrains des diverses guerres contemporaines. Autant te dire que j'étais étonnée de voir cela. Je comprenais que c'était la guerre; je trouvais cela assez gris et étrange. Et je suis tombée sur des Sud-américains recueillis et contrits autour du corps d'un homme qui n'avait plus de peau de la tête au nombril et dont un des compagnons tenait le bras.

J'ai bloqué... mais sans peur, sans réel dégoût. Je me disais que je devrais être choquée. Je pense que je l'étais mais dans un très grand calme. Je suis restée bien 4 bonnes minutes à regarder fixement cet étrange spectacle que mon jeune esprit n'avait jamais soupçonné dans ses cauchemars les plus fous... un homme qui avait été dépecé à moitié... J'ai compris que cela faisait partie des choses dont les adultes nous préservaient car nous n'étions pas prêts. J'ai refermé le livre, je l'ai replacé et je ne l'ai réouvert qu'au collège, pour revoir cette image qui a été pour moi mon premier contact avec l'horreur. Je l'ai de nouveau fermé pour ne le réouvrir qu'au lycée.

Je n'en ai pas été malade. Mais je peux te dire que ... j'ai compris qu'il fallait que j'apprenne à ne projeter ni mes proches, ni moi dans ce genre de situation car ce serait tout à fait insoutenable.

Tu t'es bien pris la honte, parce que ça fait "tafiole" d'être "sensible". or, il ne s'agit pas tant de sensibilité que de capacité de distanciation. Tu as seulement davantage RÉALISÉ ce qui se passait que tes camarades, soit inconscients, soit blindés comme moi.

Un conseil: blinde-toi aussi! parce que si ton prof d'histoire te diffuse un reportage sur le Dr Mengele, tu vas souffrir! Surtout que dans ce dernier cas, c'est RÉELLEMENT arrivé.

PS: tes camarades sont des petits c..s
avatar
Brynhildr

Féminin Messages : 823
Date d'inscription : 28/07/2014
Age : 31
Localisation : Les îles du Sud, malheureusement, mais je songe à émigrer vers des contrées plus boréales.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coups de gueule et autres récits de mésaventures [topic modéré]

Message par Dovahbrine38 le Mar 09 Fév 2016, 17:50

@- Frozen Girl - a écrit:Je te comprend Dovh , j'ai horreur de ce genre d'images

Comme beaucoup de gens. Après y a ceux qui adorent mais ceux-là doivent avoir vraiment un (très) gros grain (de sel lol! )... comme les gens de ma classe bravo

@Miss Olaf a écrit:Par curiosité j'ai voulu voir ce fameux court-métrage et j'ai pas osé en faite XD ! J'ai également horreur de ce genre de scène ><

On peut dire que c'est grâce à moi que tu as pas envie de le voir héhé  bravo

@~Elsa~ a écrit:Mais c'est juste horrible!!! Pourquoi votre prof vous a fait regardez ça??

C'était pas méchant ce qu'il faisait  :ahnon:  on devait regarder le film en entier pour un exercice d'analyse. Il m'a dit qu'il y aurait pu y des gens qui seraient étonné, voir choqué de voir la scène en question, mais pas au point d'avoir un malaise comme le mien en fait. Y avait pas d'intentions méchantes dans tout ça...

@Brynhildr a écrit:Lorsque tu vois ce genre de scène, il faut toujours garder en tête que c'est un FAKE et s'empêcher de projeter dans le réel ce que l'on voit.

Plus que d'accord avec toi Bryn. Mais j'ai tout de même omis un détail
Spoiler:
la scène était en très gros plan affraid
Pour le coup on peut dire que c'est ce petit détail, couplé avec la scène en elle-même, qui m'a vraiment fait pâlir.

Quelque part, ta réaction montre que le réalisateur a fait quelque chose de vraiment malsain et crédible. Il a bien réussi son coup

Pour le coup, Luis Buñuel a bien réussi en effet. Mais je sais pas ce qu'il voulait nous faire dire à travers cette scène. Avait-il vraiment l'intention de mettre les gens mal à l'aise ? Aucune idée...

Tu t'es bien pris la honte, parce que ça fait "tafiole" d'être "sensible". or, il ne s'agit pas tant de sensibilité que de capacité de distanciation. Tu as seulement davantage RÉALISÉ ce qui se passait que tes camarades, soit inconscients, soit blindés comme moi.

A vrai dire je ne sais pas si c'est toi qui a raison ou si c'est moi qui ai les émotions vraiment instables. Il m'est arrivé de voir d'autres choses aussi horribles que ça, mais ça ne m'avait pas tant fait tourner de l’œil.

Un conseil: blinde-toi aussi!

Plus facile à dire qu'à faire, ma chère (ça rime bravo ), mais tu as raison : si on veut apprécier les scènes à leur juste valeur, il faut savoir les prendre au bon degré.

parce que si ton prof d'histoire te diffuse un reportage sur le Dr Mengele, tu vas souffrir!

Impossible : on ne regarde que des extraits de films, pas de documentaires  :mouhaha: mais le jour où il nous fera visionner un extrait de Cannibal Holocauste...  affraid  affraid  affraid  affraid  affraid  affraid  affraid  affraid

PS: tes camarades sont des petits c..s

Bande d'ingrats et de c..s, merci...

_________________
Venez suivre l'avancée de mon projet à cette adresse.
|||
V
http://disneyfrozen.forumactif.org/t949-mon-projet-la-serie-castlevania-en-film
avatar
Dovahbrine38

Masculin Messages : 571
Date d'inscription : 24/04/2015
Age : 21
Localisation : Prisonnier dans le château de Dracula (help !)

https://www.youtube.com/channel/UC8wZbDnLH86AEQmTsGf0kGg

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coups de gueule et autres récits de mésaventures [topic modéré]

Message par Brynhildr le Mar 09 Fév 2016, 18:04

Tu aurais dû me dire que c'était en gros plan. Moi, j'ai la réputation d'être une dure. Mais je déteste la vue de l'intérieur du corps humain. J'imagine que je n'en aurais rien laissé paraître mais voilà, il suffit de se laisser toucher par l'image, ce qui serait naturel vu que l'on s'identifie aux personnages souvent, dans un film.... et là, c'est l'enfer!

_________________
"Tu vois, moi, je suis un peu comme Varys..." "Ben, mets des collants de contention"
avatar
Brynhildr

Féminin Messages : 823
Date d'inscription : 28/07/2014
Age : 31
Localisation : Les îles du Sud, malheureusement, mais je songe à émigrer vers des contrées plus boréales.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coups de gueule et autres récits de mésaventures [topic modéré]

Message par Dovahbrine38 le Mar 09 Fév 2016, 18:11

Tu aurais dû me dire que c'était en gros plan. Moi, j'ai la réputation d'être une dure. Mais je déteste la vue de l'intérieur du corps humain

Ah ben là, je ne peux que te dire :sorry: il est vrai que j'aurais dû le dire plus tôt, mais dans l'immédiat je ne m'en étais pas rappelé en fait

> Fortiche le Dovah (applaudissements sarcastiques) il omet des détails qui qui aurait pu être importants pour les autres. Bravo...  <

_________________
Venez suivre l'avancée de mon projet à cette adresse.
|||
V
http://disneyfrozen.forumactif.org/t949-mon-projet-la-serie-castlevania-en-film
avatar
Dovahbrine38

Masculin Messages : 571
Date d'inscription : 24/04/2015
Age : 21
Localisation : Prisonnier dans le château de Dracula (help !)

https://www.youtube.com/channel/UC8wZbDnLH86AEQmTsGf0kGg

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coups de gueule et autres récits de mésaventures [topic modéré]

Message par Brynhildr le Mar 09 Fév 2016, 18:50

Cesse de te dénigrer! Serais-tu mazo? Tu te rabaisses bien trop souvent à mon goût!

_________________
"Tu vois, moi, je suis un peu comme Varys..." "Ben, mets des collants de contention"
avatar
Brynhildr

Féminin Messages : 823
Date d'inscription : 28/07/2014
Age : 31
Localisation : Les îles du Sud, malheureusement, mais je songe à émigrer vers des contrées plus boréales.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coups de gueule et autres récits de mésaventures [topic modéré]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 17 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 11 ... 17  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum