Coups de gueule et autres récits de mésaventures [topic modéré]

Page 2 sur 17 Précédent  1, 2, 3 ... 9 ... 17  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Coups de gueule et autres récits de mésaventures [topic modéré]

Message par - Frozen Girl - le Jeu 07 Jan 2016, 18:14

Ah ah Brynhildr la sauveuse ! Laughing
Mais franchement quand tu me décrit l'atrocité du réveil , la souffrance , la douleur etc etc .. j'ai l'impression que l'on ne parle pas de la même chose ... Shocked
Moi , j'entend mon réveil , j'ouvre les yeux , je l'éteins , je sort de mon lit ... et ça y est la journée a commencé Laughing !

_________________
avatar
- Frozen Girl -
Légende du Royaume

Féminin Messages : 1753
Date d'inscription : 27/05/2014
Age : 15
Localisation : Avec Ezra Miller bien évidemment !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coups de gueule et autres récits de mésaventures [topic modéré]

Message par Brynhildr le Jeu 07 Jan 2016, 18:20

Je suis une matinale aussi. Je me lève d'un saut; je suis réveillé avant le réveil.

Néanmoins, je connais trèèèès bien, pour être de corvée de réveil, les difficultés et sensations extrêmes endurées par ceux qui ont "du mal" à se lever. Et surtout, j'ai pu les expérimenter suite à des nuits presque blanches successives. C'est assez horrible, en tous cas, cela paraît insurmontable les 10 premières minutes, après, cela se décante. Je ne dis pas que c'est la mega pêche, mais cela devient supportable.

_________________
"Tu vois, moi, je suis un peu comme Varys..." "Ben, mets des collants de contention"
avatar
Brynhildr

Féminin Messages : 823
Date d'inscription : 28/07/2014
Age : 31
Localisation : Les îles du Sud, malheureusement, mais je songe à émigrer vers des contrées plus boréales.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coups de gueule et autres récits de mésaventures [topic modéré]

Message par frodon69 le Ven 08 Jan 2016, 21:55

Dreamy a écrit:Une fois j'ai eu l'impression d'entendre mes livres tomber...j'ai failli en faire une crise cardiaque.
Une de mes bibliothèques s'est effondrée une nuit ; j'ai giclé de mon lit et ai cherché un bon moment avant de comprendre ce qui m'avait tiré du sommeil Laughing

Pour les anciens qui connaissent, enregistrez vous le jingle de l'émission "morning live" à diffuser à plein volume pour vous réveiller le matin, succès garanti Wink

_________________
GreG de l'ouest de Lyon
avatar
frodon69

Masculin Messages : 211
Date d'inscription : 21/09/2015
Age : 40
Localisation : lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coups de gueule et autres récits de mésaventures [topic modéré]

Message par Kalegula le Ven 08 Jan 2016, 22:26

Faudra un jour essayer de me réveiller au doux son du Dies Irae de Verdi... Je pense que tout le quartier l'entendra bravo

_________________
"Plus noir que la nuit, plus chaud que l'enfer, et plus amer que l'existence... Voilà ce que doit être un café !"

"J'aime avoir le dernier mot, bien que je n'apprécie pas toujours être le dernier à parler"
Anonyme
avatar
Kalegula

Masculin Messages : 935
Date d'inscription : 28/05/2014
Localisation : La question n'est pas seulement où, mais pourquoi ?

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coups de gueule et autres récits de mésaventures [topic modéré]

Message par Brynhildr le Ven 08 Jan 2016, 23:32

J'en connais qui se réveillent au son de la Marseillaise; je peux vous dire que c'est pas triste ^^

_________________
"Tu vois, moi, je suis un peu comme Varys..." "Ben, mets des collants de contention"
avatar
Brynhildr

Féminin Messages : 823
Date d'inscription : 28/07/2014
Age : 31
Localisation : Les îles du Sud, malheureusement, mais je songe à émigrer vers des contrées plus boréales.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coups de gueule et autres récits de mésaventures [topic modéré]

Message par Invité le Sam 23 Jan 2016, 07:50

Cdg contre mon eczéma atopique (Google est votre meilleur ami si vous ignorez ce que c'est). Il suffit qu'il y ait de brusques changements de températures, surtout en hiver, pour que je me retrouve le contour des yeux irrité et brûlant. Ça me fait de grosse marques rouges comme si j'étais un panda What a Face
Non seulement ça brûle mais c'est très moyen niveau esthétique. C'est un véritable investissement en crèmes grasses et autres préparations pharmaceutiques. La seule fois où ma mère a essayé de mettre un peu de cortisone "pure" la brûlure n'a fait qu'empirer.
J'ai aussi des dartres à quelques endroits (dont un gros derrière l'oreille qui a a heureusement disparu), des soucis au cuir chevelu...quelle joie d'avoir ma peau!
Je prends également d'autres traitements pour soigner ça...tout un programme.

Enfin, je préfère ça à faire de l'asthme.


Dernière édition par Dreamy le Sam 23 Jan 2016, 12:00, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coups de gueule et autres récits de mésaventures [topic modéré]

Message par Brynhildr le Sam 23 Jan 2016, 08:55

Ma chère, il est inacceptable qu'une princesse telle que toi soit l'objet de telles affections aussi irritantes qu'inesthétiques!

Quel type de crème as-tu mis sur les parties atteintes de ta peau?

Edit: après recherche et questionnement auprès de mon expert ès-bobo, je me demande sincèrement si, en plus de la froidure de l'hiver, la prépa n'aggraverait pas ton mal. Tu sais, les années où j'ai été sous pression et noyée dans le taf, j'en ai eu des orgelets, moi qui n'ai jamais RIEN! Mon petit frère, en prépa scientifique, a eu un zona une fois bravo  Bref, la prépa, enrichissant mais dangereux! Ne serais-tu pas en concours blancs à tout hasard?


Conseils de base de mon pharmacien de compagnon (qui est très compétent j'insiste):

Tout d'abord, si la cortisone te brûle, c'est normal. Dans un premier temps, c'est toujours ainsi mais c'est néanmoins le traitement de ce genre de soucis. Après,  qu'entends-tu par cortisone "pure"?

1: Produits d'hygiène adaptés (ne pas utiliser de trucs décapants pour se laver).
A cet égard, je peux te conseiller si tu me donnes par MP ta routine cosmétique.

2: Produits hydratants et nourrissants quotidiens adaptés aux peaux atopiques (Exomega d'Aderma).

3: Pour les plaques, la gamme Dermalibour de chez Aderma n'est pas mauvaise.

Il te conseille Aderma car Avène, la Roche Posay et tout ça, c'est très bien en cela que c'est très neutre mais peut-être moins spécifique pour ton cas.

Mon compagnon dit néanmoins que pour te donner les bons conseils, il lui faudrait connaître avec exactitude tes symptômes et tes traitements actuels (tu parles de préparations pharmaceutiques; j'imagine que tu as du sur mesure). Il dit aussi que tu as probablement déjà testé ces crèmes si ton problème est récurrent. Il se met même à ta disposition pour en parler si tu veux appeler sa pharmacie. Tu pourras sans doute trouver ce qu'il te conseillera dans ta région.

De mon côté, pour tout t'avouer; je ne suis pas toujours d'accord avec lui en ce qui concerne la cosméto. Pour le traitement, il faut écouter le pharmacien; pour le soin de la peau... j'ai des doutes. En effet, je suis une grande adepte du naturel et quand je lis les étiquettes d'Avène et la Roche-Posay ... affraid
Peut-être gagnerais-tu à passer sur des cosmétiques plus naturels, sans dérivés pétrochimiques qui, certes, donnent l'impression d'hydrater/nourrir, mais en réalité, étouffent la peau à la longue entrainant une sorte de cercle vicieux de plus je me mets de la crème, du beurre à lèvres, plus j'en ai besoin.
De même, puisque tu parles de ton cuir chevelu, quel genre de shampoing utilises-tu? Ont-ils un tensioactif doux et non pas un décapant digne d'un détergeant?

Bon courage.

_________________
"Tu vois, moi, je suis un peu comme Varys..." "Ben, mets des collants de contention"
avatar
Brynhildr

Féminin Messages : 823
Date d'inscription : 28/07/2014
Age : 31
Localisation : Les îles du Sud, malheureusement, mais je songe à émigrer vers des contrées plus boréales.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coups de gueule et autres récits de mésaventures [topic modéré]

Message par Lhysender le Sam 23 Jan 2016, 10:40

Coup de gueule contre...moi-même.

J'en ai marre d'être moi, de détruire en une fraction de seconde tout ce que je construis, de me gâcher tout seul une journée qui était pourtant magnifique...

Je me hais, au point de me demander pourquoi je ne pouvais pas être comme les personnes que je déteste et qui m'ont fait souffrir, qui sont par beaucoup considérées comme des personnes "normales", parce que au final elles ont eu des choses que je ne n'aurais peut-être jamais...

Parfois, j'ai juste envie d'aller rejoindre Michel Berger dans son paradis blanc. Même si je sais pertinemment que la personne lâche et faible que je suis n'aura jamais le courage de le faire...
avatar
Lhysender

Masculin Messages : 681
Date d'inscription : 06/04/2015
Age : 20
Localisation : Dans une boîte bleu plus grande à l'intérieur qu'à l'extérieur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coups de gueule et autres récits de mésaventures [topic modéré]

Message par Brynhildr le Sam 23 Jan 2016, 11:35

Le suicide est un acte à la fois lâche et courageux, aussi ne devrais-tu pas t'en vouloir de ne pas oser. Accessoirement, quand on voit l'état des suicidés ratés, qui sont légions, je te le déconseille, à moins d'être certain de ton affaire. Et le corps humain est parfois très résistant alors, on n'est jamais totalement certain bravo

Tes propos me rappellent l'héautontimorouménosde Baudelaire (participe grec signifiant "le boureau de soi-même").

Lhysander, tu as 18 ans. Il est bien naturel que tu souhaites mettre fin à tes jours, la vie étant ce qu'elle est et si l'on considère que tu te détestes autant que tu le dis. Néanmoins, et je te demande de me croire sur parole, attends encore.

Même si tu souffres, attends encore un peu. Qu'est-ce que cela te coûtera? Tu peux mourir quand tu veux. Tu mourras quoi qu'il arrive. Alors un peu plus de temps ou un peu moins.... tu n'es pas à quelques jours près, n'est-ce pas? La tristesse est ta grise compagne qui te suit comme une ombre. Tu la connais bien. Tu peux donc endurer sa compagnie un peu plus longtemps puisque tu y es habitué.

Alors, si tel est le cas, et que tu acceptes de m'écouter, je te dirais que littéraire rime avec suicidaire et que je connais au sens étymologique du terme ton problème. Pardonne ma sincérité et mon aplomb mais je les trouve bien assorti au ton de ta confidence. Aussi ai-je pensé que tu ne t'en offusquerais pas.

La vie, a priori, de ce que l'on sait, on n'en a qu'une seule. Si tu meurs, c'est le rien (donc, l'ataraxie suprême mais une fallacieuse ataraxie car le sujet qui souffrait n'est plus. La mort est donc davantage le néant de soi plus que la fin de la douleur). Non, nous ne nous plongeons pas dans un doux sommeil éternel tel celui d'Aurore. Ô combien j'ai pu en rêver de ce sommeil, et parfois, cela m'arrive encore, dans les moments les plus obscurs, j'ose l'avouer.


Mais ce n'est pas un sommeil de préraphaélite, non, c'est une extinction, loin d'être glamour (défécation due au relâchement des sphincters, vomi un peu partout selon la technique employée...), suivie par une putrescence du corps (putrescence qui n'est jamais qu'une vie nouvelle et multiple grouillant en myriades de bactéries, champignons, petits animaux...). Envisages-tu sereinement, même en sachant que tu ne seras pas là pour le voir, de devenir un tel objet?

Une fois, suite à un dégât des eaux, j'ai frotté d'énormes taches de moisissures sur un mur (on aurait dit du lichen en moisi). J'en ai conçu une sorte de dégoût, moi qui suis pourtant bien rodée. Et la pensée fulgurante que je serai un jour telle ce mur m'est apparue violemment à l'esprit.

Mon bon ami, car tu es mon frère en tant qu'humain, ne te précipite pas!

La vie est une sorte de voyage... il peut être pourrave ou plus sympatoche, mais cela dépend avant tout de TOI (et des circonstances, aussi, certes, je ne le nie pas). Mais pas tant que tu dépends de tes parents. Car tu n'es pas véritablement libre tant que tu n'as pas d'indépendance d'action.

Alors, un conseil, attend de vivre seul avant de te condamner. Seul, tu pourras prendre la pleine mesure de ta liberté et tenter de devenir qui tu veux réellement être. Mon frère benjamin voulait mourir à ton âge. Je lui ai dit: attends. Et depuis qu'il vit seul et gagne son salaire, il se sent bien mieux. De même, attends de sortir de l'environnement malsain de l'éducation nationale.

Si tu veux parler de tes motivations à mourir et de ce qui te dégoûte tant chez toi, je suis à ta disposition.

Porte-toi le mieux que tu puisses.


Dernière édition par Brynhildr le Sam 23 Jan 2016, 12:10, édité 2 fois

_________________
"Tu vois, moi, je suis un peu comme Varys..." "Ben, mets des collants de contention"
avatar
Brynhildr

Féminin Messages : 823
Date d'inscription : 28/07/2014
Age : 31
Localisation : Les îles du Sud, malheureusement, mais je songe à émigrer vers des contrées plus boréales.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coups de gueule et autres récits de mésaventures [topic modéré]

Message par Flounder le Sam 23 Jan 2016, 11:39

Oh Lhysender… On sent tellement ton mal être en te lisant…

Il ne faut pas perdre espoir que les choses puissent s’arranger un jour, et ce, même si c’est plus simple à dire qu’à faire. Il y a des jours ainsi plus noirs que d’autres, qui ravivent nos blessures.
Je sais ce que ça fait d’avoir l’impression de ne pas être assez bien, de se sentir inférieur, non méritant… Mais je sais aussi qu’on est juste tous différent, que nos proches savent voir ce qui est beau en nous. Et même si c’est blessant quand ceux à qui on aimerait le montrer ne le voit pas…

Je ne te connais pas très bien. Mais je peux lire toute ta sensibilité à fleur de peau à travers tes messages.

N’abandonne pas, ne baisse pas les bras, ça s’arrangera!

Flounder
Modérateur

Masculin Messages : 1793
Date d'inscription : 17/12/2013
Localisation : Mystère. En tous cas, il fait froid

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coups de gueule et autres récits de mésaventures [topic modéré]

Message par Brynhildr le Sam 23 Jan 2016, 11:59

Tu as raison Flounder. Mais j'ai l'impression qu'il s'agit de plus que de jours sombres; cela sent davantage les années sombres. Pour en arriver là, il faut des souffrances récurrentes et enracinées.

_________________
"Tu vois, moi, je suis un peu comme Varys..." "Ben, mets des collants de contention"
avatar
Brynhildr

Féminin Messages : 823
Date d'inscription : 28/07/2014
Age : 31
Localisation : Les îles du Sud, malheureusement, mais je songe à émigrer vers des contrées plus boréales.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coups de gueule et autres récits de mésaventures [topic modéré]

Message par Yokill2B le Sam 23 Jan 2016, 12:03

Non mais Lhys', ça ne va pas ou quoi ?!

Tu vas me faire le plaisir de te ressaisir, avant que je ne vienne moi même te secouer pour te réveiller !!!

Je te prescris deux trois épisodes de Doctor Who, ainsi que deux films Pixar et deux films Disney. En cas de pathologie sévère, un sachet de marshmallows, du thé et des petits gâteaux peuvent également aider.

Et puis tu sais, si un jour tu te sens mal, tu te dis que ta vie c'est de la merde et que c'est la déprime, dis toi que, quelque part dans le monde...un petit Américain obèse vient de faire tomber sa glace.

_________________
avatar
Yokill2B
Légende du Royaume

Masculin Messages : 764
Date d'inscription : 12/10/2014
Age : 22
Localisation : Entre les mondes de l'imaginaire au gré de mes voyages inter-dimensionnels...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coups de gueule et autres récits de mésaventures [topic modéré]

Message par Brynhildr le Sam 23 Jan 2016, 12:07

Ça c'est bien vrai! Quand je veux crever, je regarde un Disney!

Sinon, en film qui m'ont aidée à certaines périodes, je te conseille FORTEMENT Rencontre à Elizabethtown. Ce film fait vraiment un bien fou quand on veut crever.

_________________
"Tu vois, moi, je suis un peu comme Varys..." "Ben, mets des collants de contention"
avatar
Brynhildr

Féminin Messages : 823
Date d'inscription : 28/07/2014
Age : 31
Localisation : Les îles du Sud, malheureusement, mais je songe à émigrer vers des contrées plus boréales.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coups de gueule et autres récits de mésaventures [topic modéré]

Message par Lhysender le Sam 23 Jan 2016, 12:44

Je ne sais même pas si un Disney me remontera le moral...bref, merci pour votre soutien, Yokill tu as même réussi à me faire sourire avec ta blague, c'est un miracle ! Même si cette nouvelle blessure est bien plus insidieuse que les autres, car j'en suis le seul et l'unique responsable...

Mais bon, je vais utiliser un remède qui fonctionne toujours, c'est-à-dire essayez de laisser le temps faire son affaire en écoutant une mélodie associée à un personnage auquel je me compare beaucoup dans ce genre de moment...


Bref, merci encore à tous, même si pour l'instant...voilà quoi, c'est vraiment pas la joie.
avatar
Lhysender

Masculin Messages : 681
Date d'inscription : 06/04/2015
Age : 20
Localisation : Dans une boîte bleu plus grande à l'intérieur qu'à l'extérieur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coups de gueule et autres récits de mésaventures [topic modéré]

Message par Brynhildr le Sam 23 Jan 2016, 12:47

RENCONTRE à ELIZABETHTOWNNNNNN Fais moi confiance! Et c'est un ordre!!!!!
Vas voir ça touuuttt de suiiiteeeee!!!! Si tu ne kiffes pas ta cera dessus, je déclarerai forfait!

lien streaming!


_________________
"Tu vois, moi, je suis un peu comme Varys..." "Ben, mets des collants de contention"
avatar
Brynhildr

Féminin Messages : 823
Date d'inscription : 28/07/2014
Age : 31
Localisation : Les îles du Sud, malheureusement, mais je songe à émigrer vers des contrées plus boréales.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coups de gueule et autres récits de mésaventures [topic modéré]

Message par Kalegula le Sam 23 Jan 2016, 14:17

Owwww quoi qu'il puisse t'arriver Lhysender nous sommes là si tu as besoin de soutien. Je considère que nous avons une communauté suffisamment hétérogène pour que tu trouves ici quelqu'un qui arrive à répondre à tes attentes.

Une des choses les plus importantes que l'on m'ait apprises est qu'il y a des fardeaux que l'on ne peut porter tout seul. Si on veut porter trop lourd pour soi, ça finit toujours mal pour tout le monde.

Si bien sûr il faut se donner le temps d'y réfléchir tout seul pour avoir plus de recul, il faut inévitablement soi en parler à d'autres, soit le considérer comme "affaire classée" et ne plus se morfondre dessus.

Après, tu peux écouter la musique du générique de fin de Silent Hill Shattered Memories, le jeu avec une des fins les plus déprimantes que je connaisse :



Ou alors REGARDER CELLE DE SILENT HILL 2 AVEC LE HEROS QUI SE FAIT ENLEVER PAR DES EXTRATERRESTRES ! 8D



Ou bien une autre où le héros découvre que celui qui est derrière toute cette histoire n'est autre qu'un chien bravo



Enfin, pour paraphraser Big Bang Theory qui a paraphrasé Toy Story : "you got a friend in me" bravo

_________________
"Plus noir que la nuit, plus chaud que l'enfer, et plus amer que l'existence... Voilà ce que doit être un café !"

"J'aime avoir le dernier mot, bien que je n'apprécie pas toujours être le dernier à parler"
Anonyme
avatar
Kalegula

Masculin Messages : 935
Date d'inscription : 28/05/2014
Localisation : La question n'est pas seulement où, mais pourquoi ?

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coups de gueule et autres récits de mésaventures [topic modéré]

Message par Invité le Sam 23 Jan 2016, 14:29

Brynhildr, je t'ai répondu par MP Smile

Lhysender, tu nous fais quoi??? J'ai moi aussi traversé quelques périodes d'énormes blues comme ça l'année dernière...je sais ce que c'est que de se sentir vraiment nulle et malchanceuse. 
Comme l'ont dit les autres, tu peux te confier à qui tu veux ici.

Allez...en espérant te décrocher un petit sourire:

(oui cette vidéo est...WTF)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coups de gueule et autres récits de mésaventures [topic modéré]

Message par Lhysender le Sam 23 Jan 2016, 14:47

C'est du PSY Dreamy, toutes ses vidéos sont WTF  bravo

Bon par contre si ça ne déranges personne, je n'ai pas trop envie de raconter toute ma mésaventure directement sur le topic...donc plutôt par MP...parce que c'est vrai que ne sachant pas trop quoi faire...donc si vous voulez les détails faites le moi juste savoir par MP.

En attendant, je vais sortir un peu pour essayer de me changer les idées.
avatar
Lhysender

Masculin Messages : 681
Date d'inscription : 06/04/2015
Age : 20
Localisation : Dans une boîte bleu plus grande à l'intérieur qu'à l'extérieur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coups de gueule et autres récits de mésaventures [topic modéré]

Message par Brynhildr le Sam 23 Jan 2016, 16:22

Et au retour, regarde rencontre à Elizabethtown!!!!!! Je parie que ce sera la solution pour au moins 3h

_________________
"Tu vois, moi, je suis un peu comme Varys..." "Ben, mets des collants de contention"
avatar
Brynhildr

Féminin Messages : 823
Date d'inscription : 28/07/2014
Age : 31
Localisation : Les îles du Sud, malheureusement, mais je songe à émigrer vers des contrées plus boréales.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coups de gueule et autres récits de mésaventures [topic modéré]

Message par - Frozen Girl - le Dim 24 Jan 2016, 11:55

Je te comprends à un point Dreamy !!! :glurp:
Depuis ma NAISSANCE , j'ai des plaques énormes de boutons sur TOUT LE CORPS qui resteront TOUTE MA VIE , alors les peaux de merde , ça me connaît Razz
Bien sur elle est aussi sensible , irritable ... etc La salooooooope

_________________
avatar
- Frozen Girl -
Légende du Royaume

Féminin Messages : 1753
Date d'inscription : 27/05/2014
Age : 15
Localisation : Avec Ezra Miller bien évidemment !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coups de gueule et autres récits de mésaventures [topic modéré]

Message par Brynhildr le Dim 24 Jan 2016, 15:07

Deux blondes, j'imagine.

_________________
"Tu vois, moi, je suis un peu comme Varys..." "Ben, mets des collants de contention"
avatar
Brynhildr

Féminin Messages : 823
Date d'inscription : 28/07/2014
Age : 31
Localisation : Les îles du Sud, malheureusement, mais je songe à émigrer vers des contrées plus boréales.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coups de gueule et autres récits de mésaventures [topic modéré]

Message par Kalegula le Dim 24 Jan 2016, 15:11

Tiens ça me rappelle en cours de dermato où on a appris que les roux étaient les populations qui brûlaient le plus facilement...
Les inquisiteurs avaient raison ! Ce sont des démons ! 8D

_________________
"Plus noir que la nuit, plus chaud que l'enfer, et plus amer que l'existence... Voilà ce que doit être un café !"

"J'aime avoir le dernier mot, bien que je n'apprécie pas toujours être le dernier à parler"
Anonyme
avatar
Kalegula

Masculin Messages : 935
Date d'inscription : 28/05/2014
Localisation : La question n'est pas seulement où, mais pourquoi ?

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coups de gueule et autres récits de mésaventures [topic modéré]

Message par Invité le Dim 24 Jan 2016, 15:15

@Brynhildr a écrit:Deux blondes, j'imagine.

Oui je suis blonde aux yeux clairs :p
Mais bon, mon eczéma tient aussi de la génétique, ma grand-mère a aussi la peau très sèche.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coups de gueule et autres récits de mésaventures [topic modéré]

Message par Brynhildr le Dim 24 Jan 2016, 15:41

Il semblerait que ce soir génétique. Néanmoins, j'ai noté que les sensibilités de peau concernaient souvent les blondes (j'ai eu aussi une amie métisse vietnamienne et donc mate et aux cheveux d'ébène qui endurait de terribles phases exémateuses avec desquamation etc.).

_________________
"Tu vois, moi, je suis un peu comme Varys..." "Ben, mets des collants de contention"
avatar
Brynhildr

Féminin Messages : 823
Date d'inscription : 28/07/2014
Age : 31
Localisation : Les îles du Sud, malheureusement, mais je songe à émigrer vers des contrées plus boréales.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coups de gueule et autres récits de mésaventures [topic modéré]

Message par Dovahbrine38 le Dim 24 Jan 2016, 16:00

Comme si embêtait pas assez les blondes sur les blagues du même nom, voilà qu'on les dit sensible de peau.

> Tu serais pas un poil mysogine, Dovah What a Face ? <

_________________
Venez suivre l'avancée de mon projet à cette adresse.
|||
V
http://disneyfrozen.forumactif.org/t949-mon-projet-la-serie-castlevania-en-film
avatar
Dovahbrine38

Masculin Messages : 570
Date d'inscription : 24/04/2015
Age : 21
Localisation : Prisonnier dans le château de Dracula (help !)

https://www.youtube.com/channel/UC8wZbDnLH86AEQmTsGf0kGg

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coups de gueule et autres récits de mésaventures [topic modéré]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 17 Précédent  1, 2, 3 ... 9 ... 17  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum