Coups de gueule et autres récits de mésaventures [topic modéré]

Page 4 sur 17 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 10 ... 17  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Coups de gueule et autres récits de mésaventures [topic modéré]

Message par Yokill2B le Dim 31 Jan 2016, 15:20

Enfin bref, là n'est pas la question, je crois que nous sommes à peu près tous d'accord pour dire qu'un Trump serait probablement le pire choix possible pour les Américains après un président comme Obama, et la porte ouverte aux pires retours en arrière d'un point de vue social...

_________________
avatar
Yokill2B
Légende du Royaume

Masculin Messages : 764
Date d'inscription : 12/10/2014
Age : 22
Localisation : Entre les mondes de l'imaginaire au gré de mes voyages inter-dimensionnels...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coups de gueule et autres récits de mésaventures [topic modéré]

Message par Snow le Dim 31 Jan 2016, 15:27

Cela va de soit. Mais ce n'est pas une raison pour tomber dans le manichéisme le plus profond et le plus méprisable, on se croirait dans un mauvais téléfilm de Disney Channel.
Je ne suis pourtant pas conservateur mais j'ai comme principe de toujours respecter les opinions politiques des autres, même si elles sont à l'opposé des miennes.

_________________

Caspar David Friedrich, Le Voyageur Au-Dessus de la Mer de Nuages
avatar
Snow
Fondateur
Fondateur

Masculin Messages : 1979
Date d'inscription : 08/12/2013
Age : 17
Localisation : Terre

http://disneyfrozen.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coups de gueule et autres récits de mésaventures [topic modéré]

Message par Yokill2B le Dim 31 Jan 2016, 15:30

Oui oui, là on est d'accord, mais je ne comprends pas comment on peut vouloir passer d'un progressiste comme Obama à un conservateur/raciste/capitaliste/ de la pire espèce comme Trump.

Et puis bon, au pire moi je m'en branle, c'est les Américains, ça les concerne, on en a déjà assez à faire ici en France pour repousser les néo-nazis du FN...

_________________
avatar
Yokill2B
Légende du Royaume

Masculin Messages : 764
Date d'inscription : 12/10/2014
Age : 22
Localisation : Entre les mondes de l'imaginaire au gré de mes voyages inter-dimensionnels...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coups de gueule et autres récits de mésaventures [topic modéré]

Message par Snow le Dim 31 Jan 2016, 15:34

D'accord...

_________________

Caspar David Friedrich, Le Voyageur Au-Dessus de la Mer de Nuages
avatar
Snow
Fondateur
Fondateur

Masculin Messages : 1979
Date d'inscription : 08/12/2013
Age : 17
Localisation : Terre

http://disneyfrozen.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coups de gueule et autres récits de mésaventures [topic modéré]

Message par - Frozen Girl - le Dim 31 Jan 2016, 15:58

J'en suis certaine Bryn , c'est la dermato elle même qui me l'a dit !

Quant au débat sur Trump je ne vais vous dire qu'une chose :

Imaginez les réunions politiques si Marine Le Pen et Trump se font élire ... xD

_________________
avatar
- Frozen Girl -
Légende du Royaume

Féminin Messages : 1753
Date d'inscription : 27/05/2014
Age : 15
Localisation : Avec Ezra Miller bien évidemment !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coups de gueule et autres récits de mésaventures [topic modéré]

Message par Brynhildr le Dim 31 Jan 2016, 17:05

+1 Miss Olaf!

_________________
"Tu vois, moi, je suis un peu comme Varys..." "Ben, mets des collants de contention"
avatar
Brynhildr

Féminin Messages : 823
Date d'inscription : 28/07/2014
Age : 31
Localisation : Les îles du Sud, malheureusement, mais je songe à émigrer vers des contrées plus boréales.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coups de gueule et autres récits de mésaventures [topic modéré]

Message par Brynhildr le Dim 31 Jan 2016, 17:08

@Yokill2B a écrit:Disons simplement que tous les conservateurs ne sont pas idiots, mais tu peux être sûr que à peu près tous les idiots sont conservateurs.

Je suis réactionnaire, moi, monsieur Yokill, et j'espère que tu t'abstiendras de tels propos à l'avenir car tu es une amibe comparé à pas mal de "conservateurs" que j'ai pu rencontrer dans ma courte vie!

Quelle audace!

C'est un forum de la Reine des Neiges ici ou une annexe des jeunesses socialistes (ou autre mouvement, je me fiche de la coloration)?

@Snow a écrit:Cela va de soit. Mais ce n'est pas une raison pour tomber dans le manichéisme le plus profond et le plus méprisable, on se croirait dans un mauvais téléfilm de Disney Channel.
Je ne suis pourtant pas conservateur mais j'ai comme principe de toujours respecter les opinions politiques des autres, même si elles sont à l'opposé des miennes.
 

Merci Snow!

_________________
"Tu vois, moi, je suis un peu comme Varys..." "Ben, mets des collants de contention"
avatar
Brynhildr

Féminin Messages : 823
Date d'inscription : 28/07/2014
Age : 31
Localisation : Les îles du Sud, malheureusement, mais je songe à émigrer vers des contrées plus boréales.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coups de gueule et autres récits de mésaventures [topic modéré]

Message par Yokill2B le Dim 31 Jan 2016, 17:15

Oh, j'en suis sûr Brynhildr, mais je préfère de loin être une amibe qui va de l'avant plutôt qu'un con-servateur, attaché à des valeurs d'un autre siècle.

Je sais qu'on est ici sur un forum dédié à la Reine des Neiges, mais crois moi, je ne suis pas le premier, ni le seul, à l'oublier parfois.

_________________
avatar
Yokill2B
Légende du Royaume

Masculin Messages : 764
Date d'inscription : 12/10/2014
Age : 22
Localisation : Entre les mondes de l'imaginaire au gré de mes voyages inter-dimensionnels...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coups de gueule et autres récits de mésaventures [topic modéré]

Message par Brynhildr le Dim 31 Jan 2016, 17:33

Parfois, j'ai envie de faire graver sur la cheminée en gros et en caractères gothiques:

QUAND ON NE SAIT, PAS ON SE TAIT

Je commence à en avoir jusque là des gens, jeunes ou moins jeunes, qui manquent gravement de connaissances mais ne se gênent aucunement pour exposer leur avis au tout venant avec force et de façon si péremptoire que c'est évident qu'ils détiennent la vérité objective, universelle et suprême.

Mais qui es-tu, au juste, Yokill, pour émettre de tels jugements sur nous autres? Que sais-tu de la politique, philosophique et pratique? Que sais-tu de l'histoire? Que sais-tu de quoi que ce soit d'ailleurs?

Tu me fais bien l'effet d'un étudiant qui, parce qu'il est intellectuellement au dessus de la masse (ce qui n'est pas un grand exploit), se prend pour un plénipotentiaire du savoir.

Modestie et travail. Tu devrais y songer.

_________________
"Tu vois, moi, je suis un peu comme Varys..." "Ben, mets des collants de contention"
avatar
Brynhildr

Féminin Messages : 823
Date d'inscription : 28/07/2014
Age : 31
Localisation : Les îles du Sud, malheureusement, mais je songe à émigrer vers des contrées plus boréales.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coups de gueule et autres récits de mésaventures [topic modéré]

Message par Snow le Dim 31 Jan 2016, 17:38

Amen.

_________________

Caspar David Friedrich, Le Voyageur Au-Dessus de la Mer de Nuages
avatar
Snow
Fondateur
Fondateur

Masculin Messages : 1979
Date d'inscription : 08/12/2013
Age : 17
Localisation : Terre

http://disneyfrozen.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coups de gueule et autres récits de mésaventures [topic modéré]

Message par - Frozen Girl - le Dim 31 Jan 2016, 17:45

Ah ah Laughing

_________________
avatar
- Frozen Girl -
Légende du Royaume

Féminin Messages : 1753
Date d'inscription : 27/05/2014
Age : 15
Localisation : Avec Ezra Miller bien évidemment !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coups de gueule et autres récits de mésaventures [topic modéré]

Message par Yokill2B le Dim 31 Jan 2016, 18:01

Oh mais je ne suis personne, justement. Juste un pauvre hère qui voit le monde selon sa représentation et possède, comme tout un chacun, des certitudes et des idéaux.

Très loin de moi l'idée de les imposer à qui que ce soit, je ne prétends détenir aucune vérité, là où les plus grands penseurs ont passé leur vie à la rechercher. Ce ne sont pas des vérités que j'énonce, mais des avis. Avis qui me sont donc très propres, et que je ne prétends pas imposer à personne.

Mes connaissances et mon quotient intellectuel, au moins égaux à la moyenne de ceux des imbéciles, me permettent, sinon de savoir, de penser, et je fais bien grande différence entre érudition et intelligence. Je ne pense même pas qu'il s'agisse de l'un ou de l'autre ici, mais plutôt de stricte humanité, concept que le conservatisme me parait parfois bafouer tant il se montre en décalage avec notre temps.

Je ne veux ôter à personne le droit d'être ce qu'il veut être, ne voulant pas ressembler à ceux à qui je crache à la gueule à longueur de journées. Qu'ils le fassent d'ailleurs, cela me permettra de faire la différence entre ceux qui sont suffisamment ouverts pour mériter que je leur accorde mon attention, et les autres (ce qui est bien présomptueux, je te le concède, mais la prétention et la présomption ne sont-elles pas aujourd'hui des vertus universelles de l'être humain, dans le monde dans lequel nous vivons ?).
Car quelqu'un qui sort de sa bouche les mots: "Peut-être que dans certaines régions, la fermeture de l'internet doit être envisagée [...] Et si quelqu'un évoque la liberté d'expression, bien, il est stupide. » ou encore "La torture marche, et si ça ne marche pas, et bien ils le méritent quand même", et bien ce quelqu'un perd de fait la capacité d'être considéré par moi comme un être pensant.

Et comme je sais que la personne en question n'en aura strictement rien à braire de la perception que je peux avoir d'elle (et elle aura bien raison), pourquoi ne pas en faire pareil dans mon cas ?
Mes connaissances ? Mon érudition ? Tu ne les connais pas très chère, pas plus que tu ne me connais moi-même. Cela doit-il pour autant empêcher un dialogue de toutes les façons stérile, car ne menant nulle part ? Peut-être.

Je ne pense donc pas détenir quelque vérité que ce soit, juste des convictions profondes et des idées qui n'engagent que moi. Dis-toi simplement que nous sommes tous le con de quelqu'un d'autre, et que, si je suis bien parti pour être placé dans les favoris parmi les tiens, aucun des membres de ce forum ne fait partie des miens, n'étant pour moi pour la plupart, et hormis quelques uns, que des pseudos sur un forum, cachant des personnes que je ne connais pas.

C'est pourquoi je ne me permettrais aucunement de juger qui que ce soit ici, ayant avec cette fameuse phrase sur les conservateurs et les idiots repris en quelque sorte une citation d'un obscur philosophe dont le nom m'échappe ici complètement aujourd'hui, et qui était comme par hasard...Américain, tiens donc !


Et comme j'ai commencé avec de la philosophie, et que visiblement tu sembles être une spécialiste en ce domaine, je finirais avec le célèbre "Tout ce que je sais, c'est que je ne sais rien", auquel je me permet d'ajouter "mais cela ne m'empêche pas d'avoir des convictions".

_________________
avatar
Yokill2B
Légende du Royaume

Masculin Messages : 764
Date d'inscription : 12/10/2014
Age : 22
Localisation : Entre les mondes de l'imaginaire au gré de mes voyages inter-dimensionnels...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coups de gueule et autres récits de mésaventures [topic modéré]

Message par M.Baggins le Dim 31 Jan 2016, 18:05

@Katoptriss a écrit:Voilà le nouvel hymne des USA si Trump est élu : https://www.youtube.com/watch?v=-bzWSJG93P8

bravo

Ouais...
Moi je proposerai aussi ça: https://www.youtube.com/watch?v=V_rk9VBrXMY

Ou ça: https://www.youtube.com/watch?v=KXVtpOHQqvY

Ou même ça ^^ (de 4:14 à 5:18) : https://www.youtube.com/watch?v=WxbxNuVYOPw

bravo bravo bravo

_________________
Some say I have no direction,
That I'm a light-speed distraction,
But that's a knee-jerk reaction.
This life in the stars is all I've ever known:
Stars and stardust in infinite space is my only home.
And the moment that I hit the stage
I hear the universe calling my name
And I know deep down in my heart I have nothing to fear.
And as the solar wind blows through my hair,
Knowing I have so much more left to share,
A wandering spirit who's tearing its way through the cold atmosphere:
I fly like a comet, soar like a comet, crash like a comet,
I'm just a comet.
avatar
M.Baggins

Masculin Messages : 1243
Date d'inscription : 06/02/2015
Age : 18

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coups de gueule et autres récits de mésaventures [topic modéré]

Message par Brynhildr le Dim 31 Jan 2016, 18:56

@Yokill2B a écrit:Oh mais je ne suis personne, justement. Juste un pauvre hère qui voit le monde selon sa représentation et possède, comme tout un chacun, des certitudes et des idéaux.

Compenser ton attitude, péremptoire plus haut, en te dépréciant plus bas que terre ne trompe personne. D'ailleurs, c'est typique de l'orgueil de se présenter tantôt comme inférieur ("un pauvre hère": j'y vois de la fausse modestie), tantôt comme supérieur mais jamais comme moyen.

@Yokill2B a écrit: Très loin de moi l'idée de les imposer à qui que ce soit, je ne prétends détenir aucune vérité, là où les plus grands penseurs ont passé leur vie à la rechercher. Ce ne sont pas des vérités que j'énonce, mais des avis. Avis qui me sont donc très propres, et que je ne prétends pas imposer à personne.

Ah bon? Ce n'est pas toi qui vient de traiter les conservateurs de c..s ? Si tu es sincère dans ce que tu viens de dire, j'espère ne plus entendre d'insultes de ce genre.

@Yokill2B a écrit: Mes connaissances et mon quotient intellectuel, au moins égaux à la moyenne de ceux des imbéciles, me permettent, sinon de savoir, de penser, et je fais bien grande différence entre érudition et intelligence.


Qui songe à dire le contraire? Inutile de te mettre plus bas, une fois de plus. Personne n'a prétendu que tu étais au niveau des imbéciles. D'ailleurs, l'imbécilité est toujours toute relative.

@Yokill2B a écrit:Je ne pense même pas qu'il s'agisse de l'un ou de l'autre ici, mais plutôt de stricte humanité, concept que le conservatisme me parait parfois bafouer tant il se montre en décalage avec notre temps.


C'ets bien ce que je pensais, tu ne connais pas le conservatisme. J'imagine que tu en as vaguement l'image véhiculée par les médias et les rencontres que tu as faites. Aussi, si tu permets, je te propose la lecture de l'Introduction à l'histoire de notre temps de René Rémond ainsi que son très célèbre Les Droites en France. C'est une base de départ.

Il faut savoir que le libéralisme était de "gauche" à ses débuts. N'oublions pas qu'Hitler était... de gauche. Eh oui, national socialiste; et très justement haï par les Allemands conservateurs de l'époque qui voyaient d'un très mauvais oeil ce petit caporal parvenu venir remuer les structures en place. N'oublions pas non plus que c'est le parti communiste français qui rasait les foyers Sonacotra des travailleurs immigrés parce qu'ils "volaient le travail des ouvriers français" dans les années 80.

@Yokill2B a écrit: Je ne veux ôter à personne le droit d'être ce qu'il veut être, ne voulant pas ressembler à ceux à qui je crache à la gueule à longueur de journées.


Ah, et en traitant les adhérents des autres bords politiques de c..s, tu te sens différents de ceux sur qui tu craches?

Personnellement, je ne crache sur personne, n'étant que trop habituée à être ségréguée en raison de mes idées.


@Yokill2B a écrit:  Qu'ils le fassent d'ailleurs, cela me permettra de faire la différence entre ceux qui sont suffisamment ouverts pour mériter que je leur accorde mon attention, et les autres (ce qui est bien présomptueux, je te le concède, mais la prétention et la présomption ne sont-elles pas aujourd'hui des vertus universelles de l'être humain, dans le monde dans lequel nous vivons ?).


D'une part, tu as montré toi-même que tu pratiquais l'intolérance; je trouve donc comique que tu attendes des autres une tolérance dont tu n'es pas vraiment le parangon... cela me rappelle un proverbe avec une affaire de paille et de poutre.

D'autre part, en ce qui concerne ta petite réplique pseudo cynique sur ce qui sont des qualités de nos jours: oui, tu as raison, la vanité est monnaie courante de nos jours (mais rassure-toi, cela a toujours été le cas). Mais je goûte mal ton humour; nombreux sont ceux qui cèdent à l'air du temps en s'y jetant à corps perdu et "je suis prétentieux mais c'est à la mode" c'est un peu... artificiel de ta part car je suis persuadée que tu ne le penses pas.


@Yokill2B a écrit:  Car quelqu'un qui sort de sa bouche les mots: "Peut-être que dans certaines régions, la fermeture de l'internet doit être envisagée [...] Et si quelqu'un évoque la liberté d'expression, bien, il est stupide. » ou encore "La torture marche, et si ça ne marche pas, et bien ils le méritent quand même", et bien ce quelqu'un perd de fait la capacité d'être considéré par moi comme un être pensant.


C'est quoi le rapport avec le sujet? ... non... attends... ne me dis pas que tu crois qu'être conservateur c'est ça? .... je perds mon temps, semble-t-il. Mais c'est ma vocation d'expliquer à qui ne veut pas m'écouter aussi te dirais-je: non, les gens de droite, modérée ou FN, dont loin d'être tous de très vilaines gens sadiques, aigres, jaloux et très très méchants. Quelle caricature! Bien entendu qu'il y a des malades mentaux à droite (comme à gauche) mais de là à en faire leur ligne politique... il faut prendre un peu de recul, là.


@Yokill2B a écrit: Et comme je sais que la personne en question n'en aura strictement rien à braire de la perception que je peux avoir d'elle (et elle aura bien raison), pourquoi ne pas en faire pareil dans mon cas ?


Parce que tu vaux mieux que cette personne? Si ce n'est pas le cas, condoléances. Tu viens de céder à l'appel de la facilité et donc d'une certaine forme de médiocrité idéologique et comportementale. Bref, cela fait de toi quelqu'un du même niveau que ceux qu'il critique.


@Yokill2B a écrit: Mes connaissances ? Mon érudition ? Tu ne les connais pas très chère, pas plus que tu ne me connais moi-même.


En effet, mais à tes diverses interventions, j'en entrevois déjà pas mal d'aspects... j'espère que tu relèveras le niveau sur les prochaines.


@Yokill2B a écrit:  Cela doit-il pour autant empêcher un dialogue de toutes les façons stérile, car ne menant nulle part ? Peut-être.



@Yokill2B a écrit: Je ne pense donc pas détenir quelque vérité que ce soit, juste des convictions profondes et des idées qui n'engagent que moi.


Quand on affirme quelque chose au présent de vérité générale, on prétend détenir la vérité, ipso facto. Et tu le fais très régulièrement.


@Yokill2B a écrit: Dis-toi simplement que nous sommes tous le con de quelqu'un d'autre, et que, si je suis bien parti pour être placé dans les favoris parmi les tiens, aucun des membres de ce forum ne fait partie des miens, n'étant pour moi pour la plupart, et hormis quelques uns, que des pseudos sur un forum, cachant des personnes que je ne connais pas.


Je suis au courant. Je suis certainement le c.. de mes profs de fac ^^ mais cela ne me gène pas. Je dirais même que cela m'aide à avancer.

Tu te flattes si tu penses être dans mes favoris sur le podium des c...; tu n'es ni si important, ni si stupide. Cesse donc de t'ériger en martyr.

Je ne vois guère pourquoi tu parles des autres membres du forum... serait-ce que tu m'accuses d'avoir du mépris pour autrui? Ou plus simplement cherches-tu à faire passer aux éventuels conservateurs parmi nous ton mépris pour des roses?


@Yokill2B a écrit: C'est pourquoi je ne me permettrais aucunement de juger qui que ce soit ici, ayant avec cette fameuse phrase sur les conservateurs et les idiots repris en quelque sorte une citation d'un obscur philosophe dont le nom m'échappe ici complètement aujourd'hui, et qui était comme par hasard...Américain, tiens donc !


On dirait que tu n'as pas compris: c'est déjà fait, ouhou, c'est trop tard! Tu viens de traiter de c.. tous les conservateurs présents ici et ailleurs; tu les as jugés et surtout CONdamnés.

Oui, tu t'es permis d'insulter les conservateurs de c..s. C'est fait, assume!

Et moi, moi qui était conservatrice au lycée, qui ai des amis conservateurs, je te pardonne en leur nom, histoire de te montrer que, non, nous ne sommes pas tous cons, loin s'en faut et que nous avons l'habitude d'être insultés par des gens très très ouverts et tolérants qui ne jugent personne (tels que toi).

C'est fou ce syndrome qu'ont les gens qui se disent "progressistes" d'être trèèès tolérants tant que l'on pense comme eux et de se prendre pour les paladins de la lumière face à l'obscurantisme. C'est bien d'être convaincu, d'avoir des idées; c'est moins bien de ne pas respecter ceux qui en ont d'autres.


@Yokill2B a écrit:  Et comme j'ai commencé avec de la philosophie, et que visiblement tu sembles être une spécialiste en ce domaine, je finirais avec le célèbre "Tout ce que je sais, c'est que je ne sais rien", auquel je me permet d'ajouter "mais cela ne m'empêche pas d'avoir des convictions".

Précisément, j'ai étudié Platon en prépa, et le célèbre "Tout ce que je sais, c'est que je ne sais rien" est loin d'avoir le sens prosaïque que tout le monde lui accorde. Mais dans ton cas, j'y vois bien l'ironie socratique que le grand public y met en général, à savoir, de la fausse modestie, une fois de plus, car ton comportement général sur le forum est jalonné de morgue et de supériorité.

Pour finir, j'ai été, toute ma vie, méprisée pour mes idées et mes croyances. Je ne me permets jamais ni d'insulter les autres religions, ni l'athéisme, ni les autres courants politiques... en revanche, j'en ai croisé des jeunots avec des T-Shirt du Che qui se croyaient plus moraux que les autres et pleins d'un grand cynisme vis à vis de la société actuelle, ce qui leur permettait de se donner des airs supérieurs. Dans tes propos, tu n'es pas très éloigné d'eux, alors, dans ton intérêt (et dans celui de ceux que tu croiseras dans ta vie), réfléchis à ce que je te dis, même si je n'y suis pas allée avec le dos de la cuillère.

_________________
"Tu vois, moi, je suis un peu comme Varys..." "Ben, mets des collants de contention"
avatar
Brynhildr

Féminin Messages : 823
Date d'inscription : 28/07/2014
Age : 31
Localisation : Les îles du Sud, malheureusement, mais je songe à émigrer vers des contrées plus boréales.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coups de gueule et autres récits de mésaventures [topic modéré]

Message par Yokill2B le Dim 31 Jan 2016, 18:59

Ben tu vois, c'est con, mais j'ai même pas de t-shirt du Che !

_________________
avatar
Yokill2B
Légende du Royaume

Masculin Messages : 764
Date d'inscription : 12/10/2014
Age : 22
Localisation : Entre les mondes de l'imaginaire au gré de mes voyages inter-dimensionnels...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coups de gueule et autres récits de mésaventures [topic modéré]

Message par Brynhildr le Dim 31 Jan 2016, 19:07

Me voilà au moins rassuré sur ce point ^^

J'espère qu'à l'avenir, tu me rassureras sur les autres.

_________________
"Tu vois, moi, je suis un peu comme Varys..." "Ben, mets des collants de contention"
avatar
Brynhildr

Féminin Messages : 823
Date d'inscription : 28/07/2014
Age : 31
Localisation : Les îles du Sud, malheureusement, mais je songe à émigrer vers des contrées plus boréales.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coups de gueule et autres récits de mésaventures [topic modéré]

Message par Yokill2B le Dim 31 Jan 2016, 19:19

Alors pour te rassurer, et parce qu'on est quand même sur un topic "coup de gueule", tu te doutes bien évidemment que je sais très bien que de la même façon que tous les socialistes ne sont pas des saints ou des intellectuels, tous les conservateurs ne sont pas pour autant des fous dangereux armés et rêvant d'un retour au régime de Vichy.

Je sais très bien qu'une orientation politique ne suffit pas à faire de quelqu'un le meilleur des hommes ou le pire des salopards. Le problème étant qu'aujourd'hui, les principaux représentants que l'on entend de certaines de ces opinions sont plus volontiers des Donald Trump que des gens plus mesurés, qui ne voient pas le conservatisme nécessairement comme un retour au Far West.
Et j'en veux un peu quelque part à tous ceux là de laisser faire des gens comme Trump, de les laisser pourrir certaines idéologies dans le cerveau de personnes telles que moi, pour qui l'amalgame arrive fatalement dès lors qu'aucune autre voix ne s'élève contre ça.

Pour prendre un exemple, si je suis aujourd'hui convaincu que les homosexuels ne sont pas plus anormaux ou "contre-nature" que toi ou moi, c'est bien parce que j'ai écouté des gens qui ont osé se dresser contre l'homophobie ambiante, que j'ai écouté leur discours, et ai compris en quoi ils me semblaient être dans le vrai.
Si tout au long de ma vie je n'avais entendu sur ce sujet que des connards d'homophobes, sans que jamais personne de plus humain ne vienne me donner un point de vue différent, peut-être serais alors moi aussi en ce moment dans les rangs de la Manif pour Tous (brrr...) !

Et c'est exactement pareil avec les conservateurs. Si j'en ai cette image (probablement biaisée, je te l'accorde), c'est que tous les parangons qu'on en entend à longueur de journées ne sont pas les plus attractifs envers ce mouvement. Et j'ai l'impression que personne ne se dresse contre eux, pour dire que non, le conservatisme, ce n'est pas que ça (si tant est que ce ne soit pas que ça bien sûr !).

Ceci ajouté bien évidemment aux pensées que j'ai par moi-même, et qui me poussent à pencher du côté qui me parait le plus humain de la balance, dans ma plus grande peur qui reste celle de faire du mal à une communauté ou d'en avoir l'impression à ma façon de penser certaines choses.

_________________
avatar
Yokill2B
Légende du Royaume

Masculin Messages : 764
Date d'inscription : 12/10/2014
Age : 22
Localisation : Entre les mondes de l'imaginaire au gré de mes voyages inter-dimensionnels...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coups de gueule et autres récits de mésaventures [topic modéré]

Message par Brynhildr le Dim 31 Jan 2016, 19:36

C'est très intéressant. Mais c'est ton avis, comme tu le dis si bien.

Mon unique propos était de te dire que quelques soient tes idées, l'insulte n'avait pas sa place dans un discours respectueux d'autrui dans sa différence.

Tu, sais, j'ai des idées très particulières. Vraiment très particulières et que je n'étalerais pas ici. Pour faire simple, je suis entre le monarchisme de gauche et l'anarchisme de droite. Je suis aussi amoureuse du catholicisme et de l'orthodoxie sans pour autant être bien certaine d'avoir la foi; une agnostique sincère qui aime étudier le fait religieux et chercher, encore et encore. Autant dire que je suis très seule avec mes idées. Mais cela m'a appris à ne pas ridiculiser les tenants des autres bords sur la base de clichés comme eux ne sont pas gênés de le faire avec moi.

Mon père est précisément ce que tu décris plus haut par "fou dangereux armé et rêvant d'un retour au régime de Vichy". Pour autant, si tu le connaissais, tu comprendrais certainement comment il en est arrivé là et qu'il n'est pas si mauvais, tout comme la boulangère de mon village qui vote FN, etc.

Du fond du coeur, je pense que le respect le plus grand entre adversaires politiques est nécessaire au maintien d'un semblant d'harmonie dans le groupe. ce qui vient de se passer en est la plus parfaite illustration.

Avec un papa FN et l'école socialiste (il faut bien l'avouer), j'ai été tiraillée dès le plus jeune âge... et tant mieux! Cela m'a permis de relativiser. Il n'y a de démons ni à gauche, ni à droite, seulement des gens qui pensent juste ou faux. Reste à définir où est la vérité, ce qui n'est pas une mince affaire. Mais on peut très bien en débattre de façon dépassionnée, dans le calme et l'amour de l'autre. J'aime sincèrement mes "ennemis". La plupart de mes amis ne partagent pas mes idées. je fuis comme la peste ceux qui les partagent plus ou moins mais sont fermés comme des conserves périmées.

Je suis même plutôt certaine que tu partages mon avis sur tout cela. Seulement voilà, tu es parfois véhément dans tes propos et je trouve que ce n'est pas digne de toi.

_________________
"Tu vois, moi, je suis un peu comme Varys..." "Ben, mets des collants de contention"
avatar
Brynhildr

Féminin Messages : 823
Date d'inscription : 28/07/2014
Age : 31
Localisation : Les îles du Sud, malheureusement, mais je songe à émigrer vers des contrées plus boréales.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coups de gueule et autres récits de mésaventures [topic modéré]

Message par Yokill2B le Dim 31 Jan 2016, 19:47

En ce cas, je comprends que tu te sentes vite agressée, si tu en as l'habitude.

Ce n'était évidemment pas mon intention, même si je reconnais être très véhément dans mes propos en effet. C'est parce que contrairement à toi, je ne peux décemment pas "aimer" quelqu'un qui me donne l'impression de n'avoir lui d'amour pour personne. Je fais la différence entre ne pas ressentir de haine pour ses ennemis (ce que je m'efforce de faire), et les aimer sincèrement comme tu le fais.
Je respecte chaque être humain, quel qu'il soit, mais je me réserve le droit de les traiter de connard, si c'est l'impression qu'il me donne.

Et je comprends ce que tu veux dire, car j'ai moi aussi ce fameux grand-père que l'on surnomme dans la famille "Papiraciste", et qui pourrit chaque repas de famille en les ponctuant de ses "c'est comme tous ces bougnouuuuules !!!" (grand-père que je ne vois plus aujourd'hui car il m'a véritablement fatigué avec sa provoc à deux ronds sur des sujets auxquels il me sait sensible).
Donc oui, je comprends ce que tu veux dire, et je n'imagine que trop bien ce que tu as du traverser, et traverse encore.

Mais pour autant, même si je respecte chaque opinion, je ne pourrais jamais m'empêcher de dire ce que j'en pense, si cette dernière est beaucoup trop éloignée de ce que je considère comme de la plus stricte humanité, ce que ne semble pas être ta propre pensée politique.

_________________
avatar
Yokill2B
Légende du Royaume

Masculin Messages : 764
Date d'inscription : 12/10/2014
Age : 22
Localisation : Entre les mondes de l'imaginaire au gré de mes voyages inter-dimensionnels...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coups de gueule et autres récits de mésaventures [topic modéré]

Message par - Frozen Girl - le Dim 31 Jan 2016, 20:06

Bryn , ma mère me la fait tout le temps :

Tu vois la paille dans l'œil du voisin mais pas la poutre dans le tien !!!!

_________________
avatar
- Frozen Girl -
Légende du Royaume

Féminin Messages : 1753
Date d'inscription : 27/05/2014
Age : 15
Localisation : Avec Ezra Miller bien évidemment !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coups de gueule et autres récits de mésaventures [topic modéré]

Message par Brynhildr le Dim 31 Jan 2016, 20:10

Nononon, tu n'as pas compris. Je ne me suis pas sentie aggressée: je ne suis pas conservatrice.

Tu as objectivement insulté les conservateurs en les traitant de c... et j'imagine qu'il y en a bien sur le forum. Tu noteras d'ailleurs à la réaction de certains autres membres que je ne suis pas la seule à l'avoir perçu ainsi.

Rien n'empêche que tu dises ce que tu penses. Tout est affaire de respect.

J'ai à côté de moi en ce moment même quelqu'un qui a coutume de dire "mais comment peut-on être de gauche?" avec mépris, parfois même sincèrement comme si c'était un grand mystère que des gens puissent être si stupides. Et à chaque fois, je le reprends avec violence (parce que c'est un proche, alors je me le permets), car c'est une attitude des plus stupides qui montre bien qu'il n'est jamais sorti de son milieu de bourgeois sarkozistes.

Edit: ah oui, Frozen girl? je la fais mais pas souvent; parce que ce proverbe est terrible de véracité. Et je sens en mon fort intérieur que je n'échappe pas à la règle et que presque personne n'y échappe, d'ailleurs, dans une mesure plus ou moins grande.

_________________
"Tu vois, moi, je suis un peu comme Varys..." "Ben, mets des collants de contention"
avatar
Brynhildr

Féminin Messages : 823
Date d'inscription : 28/07/2014
Age : 31
Localisation : Les îles du Sud, malheureusement, mais je songe à émigrer vers des contrées plus boréales.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coups de gueule et autres récits de mésaventures [topic modéré]

Message par - Frozen Girl - le Dim 31 Jan 2016, 20:13

C'est très vrai en effet Bryn et on me le met tout le temps en pleine gueule ! Razz

_________________
avatar
- Frozen Girl -
Légende du Royaume

Féminin Messages : 1753
Date d'inscription : 27/05/2014
Age : 15
Localisation : Avec Ezra Miller bien évidemment !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coups de gueule et autres récits de mésaventures [topic modéré]

Message par Brynhildr le Dim 31 Jan 2016, 20:16

Je ne vois pas en quoi tu le mériterais plus qu'un autre. Mais c'est le rôle des parents de reprendre les enfants... parfois, ils le font un peu trop souvent, un peu trop durement, ou le contraire. Éduquer un enfant, ce n'est vraiment pas aisé.

Je te dirais à la fois de les écouter et à la fois de ne pas trop les écouter: en effet, se remettre en question est une excellente chose; en revanche, être rabaissé régulièrement peut provoquer des blessures contre-productives chez le jeune et lui donner de sérieux problèmes de confiance en lui... il engraissera ainsi les psys toute sa vie.

Essaie d'aiguiser ton jugement et prends ce qu'il y a à prendre et laisse passer (voire même pis..r) ce qui est dû à la colère du parent dépassé.

Ps: les parents ne sont que des adultes avec leurs défauts. C'est dur mais c'est la réalité. Je n'ai pas vraiment eu les parents d'Elsa... mais bon, très franchement, rien ne garantit que je fasse une bonne mère... je crois qu'en quittant la maison parentale à 18 ans, j'avais vraiment très mal et envie de m'éloigner au maximum. Puis, j'ai vécu seule, puis travaillé de plus en plus pour assumer ma survie. Là, j'ai commencé à comprendre. Un jour, j'ai fini par payer tout mon train de vie; je les ai encore un peu plus compris. Un jour, si j'ai des enfants, je les comprendrai encore plus. Alors, il ne faut pas être trop durs avec ces pauvres vieux. Ils ne sont jamais que des Nous en plus âgés et plus fatigués.
D'ailleurs, je regarde des Disney pour rester jeune dans ma tête. C'est l'anti-ride de l'âme.


Dernière édition par Brynhildr le Dim 31 Jan 2016, 20:21, édité 1 fois

_________________
"Tu vois, moi, je suis un peu comme Varys..." "Ben, mets des collants de contention"
avatar
Brynhildr

Féminin Messages : 823
Date d'inscription : 28/07/2014
Age : 31
Localisation : Les îles du Sud, malheureusement, mais je songe à émigrer vers des contrées plus boréales.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coups de gueule et autres récits de mésaventures [topic modéré]

Message par M.Baggins le Dim 31 Jan 2016, 20:21

En même temps c'est normal:
A moins de vraiment vouloir faire le mal, nous faisons tous nos actes dans l'intérêt de quelque chose. Soit de quelqu'un d'autre, soit dans notre intérêt... Quoi qu'il en soit, nous agissons toujours en pensant faire le bon choix, nous menons notre vie avec l'intention de faire ce qu'il faut.
Comment pourrait-on porter un regard critique sur soi-même puisque nous sommes tous persuadés que ce que nous faisons est la meilleure manière d'arriver à un but?
Comme je l'ai dit, à moins d'être un psychopathe, on n'agit pas en souhaitant être mauvais. Donc, à moins qu'un regard extérieur, dirigé par une conscience ayant une autre vision de la manière dont il faut procéder, ne nous reprenne et nous corrige, comment pourrait-on se rendre compte que nous agissons mal?
Et comment peut-on dire qu'il est 'MAL' d'agir comme ça alors que ce jugement ne dépend que de ceux qui ont une vision différente?

Est-ce que c'est clair ce que j'écris ou...? bravo

_________________
Some say I have no direction,
That I'm a light-speed distraction,
But that's a knee-jerk reaction.
This life in the stars is all I've ever known:
Stars and stardust in infinite space is my only home.
And the moment that I hit the stage
I hear the universe calling my name
And I know deep down in my heart I have nothing to fear.
And as the solar wind blows through my hair,
Knowing I have so much more left to share,
A wandering spirit who's tearing its way through the cold atmosphere:
I fly like a comet, soar like a comet, crash like a comet,
I'm just a comet.
avatar
M.Baggins

Masculin Messages : 1243
Date d'inscription : 06/02/2015
Age : 18

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coups de gueule et autres récits de mésaventures [topic modéré]

Message par - Frozen Girl - le Dim 31 Jan 2016, 20:21

Mon père est du genre à balancer des trucs horribles sous la colère aussi -_-

Mais ce qui m'énerve le plus en fait c'est que mes parents ne cessent de me répéter de me remettre en question en me balançant des trucs horribles sans savoir que je le fais à chaque fin de conversations ... :glurp:
Le problème que j'ai c'est que de l'extérieur je suis Terminator , rien ne m'affecte ... alors quand fait tout va droit au cœur ! :/

_________________
avatar
- Frozen Girl -
Légende du Royaume

Féminin Messages : 1753
Date d'inscription : 27/05/2014
Age : 15
Localisation : Avec Ezra Miller bien évidemment !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coups de gueule et autres récits de mésaventures [topic modéré]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 17 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 10 ... 17  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum